Coupe de France : Aux tirs au but, le PSG prend le dessus sur Montpellier et file en finale

Coupe de France : Aux tirs au but, le PSG prend le dessus sur Montpellier et file en finale©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 12 mai 2021 à 23h12

Paris a eu besoin d'une séance de tirs au but pour éliminer Montpellier de la Coupe de France et se qualifier en finale (2-2, 6 tab à 5). Dans le temps réglementaire, Kylian Mbappé s'était illustré avec un doublé.



L'efficacité, l'une des rares qualités du PSG cette saison, a failli lui causer l'élimination. Depuis son élimination contre Manchester City, aux portes de la finale de Ligue des Champions, Pochettino et ses hommes ont pris un sacré coup. Après un nul concédé contre Rennes et une colère de Kimpembe en fin de rencontre en Championnat (1-1), la victoire à Montpellier était impérative pour éviter une saison blanche. Et encore une fois, Paris était proche de se louper.

Paris a manqué de réalisme...

Pourtant, tout avait bien débuté. Grâce à la vitesse de Mbappé et une magnifique passe en profondeur de Gueye, le PSG prenait rapidement l'avantage dans cette demi-finale (1-0, 10e). Mais le réalisme parisien a manqué, alors que la défense héraultaise semblait pourtant à la rue en ce début de match. Florenzi (14e), Mbappé (16e), Icardi (28e) ou encore Sarabia (37e) ont pourtant eu l'opportunité de tuer cette rencontre mais Bertaud a su se montrer vigilant. 12 tirs et seulement 4 cadrés dans cette première mi-temps pour le Paris Saint-Germain.

...Montpellier en a profité

Mais comme souvent cette saison, Paris n'a pas réussi à plier la rencontre. Et face à des attaquants montpelliérains adroits, Navas et ses coéquipiers se sont fait piéger. Bien servi par Ferri, Laborde se joue de Florenzi avant de lâcher une lourde frappe dans la lucarne opposée (1-1, 45e). En l'absence de Neymar, laissé sur le banc, les remplaçants parisiens n'ont pas été au rendez-vous. A l'image de Sarabia et Icardi, inefficaces devant le but (47e, 59e, 90e+2). La tactique de Pochettino faisait défaut, il fallait donc s'en remettre à Mbappé, seul éclair de la soirée.

Fin de match chaotique pour le PSG

En jambes ce mercredi soir, Mbappé joue de sa technique et efface facilement Hilton et Souquet avant d'arriver en duel devant Bertaud. Le jeune portier ne peut rien faire et laisse l'international français s'offrir un doublé (2-1, 50e). Mais Paris n'a pas retenu la leçon. A l'instar du scénario de la première mi-temps, les hommes de Pochettino ont encore concédé un but sur l'une des seules occasions du MHSC. Lancé par Mollet, Laborde devance Bakker de vitesse et sert Delort à l'opposé qui n'a plus qu'à conclure du plat du pied droit (2-2, 83e). Une fin de match catastrophique pour le PSG. C'est donc à la séance de tirs aux but que les hommes de Der Zakarian ont craqué, au terme d'un match plus que compliqué. Une désillusion pour Sambia, auteur du seul penalty manqué, consolé par Mbappé. Paris peut donc encore sauver sa saison grâce à cette finale de Coupe de France, le 19 mai prochain et peut s'appuyer sur ce succès pour croire au titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.