Algérie : Belmadi répond à Brahimi

Algérie : Belmadi répond à Brahimi©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 14 novembre 2022 à 12h45

Alors que Yacine Brahimi estime que l'Algérie n'a pas été éliminée de la course au Mondial à cause de l'arbitre, son sélectionneur, Djamel Belmadi, lui a répondu.



L'Algérie ne participera pas à la Coupe du Monde au Qatar, ayant été éliminée en barrages par le Cameroun en mars dernier (1-2 a.p.). Beaucoup d'Algériens ont alors pesté contre l'arbitrage pour justifier ce revers, mais ça n'a pas été le cas de Yacine Brahimi. Tenant un discours mature, l'ancien Rennais a déclaré il y a quelques jours qu'il ne servait à rien d'accabler l'homme en noir et qu'il fallait plutôt se regarder dans la glace. Et corriger ses propres erreurs.

Djamel Belmadi, le sélectionneur algérien, a eu vent des propos tenus par son ancien protégé. Le technicien champion d'Afrique 2019 avait lui-même été très critique envers Bakary Gassama, l'arbitre qui a officié lors de ce match couperet. Forcément, il n'est pas d'accord avec ce qu'a pu dire Brahimi. Et il ne s'est pas gêné pour le faire savoir, dimanche en conférence de presse.

« La plaie est toujours ouverte » pour Belmadi

« Ne mettez pas les propos de Slimani et ceux de Brahimi sur le même plan. Chacun est libre de ses propos. Ce que Yacine a pu dire est différent. Islam a vécu le match, il était sur le terrain. Les propos de Yacine n'appartiennent qu'à lui. Brahimi discutera avec ses coéquipiers et verra avec eux s'ils sont d'accord sur ses propos », a indiqué Belmadi.

Le coach algérien a aussi avoué que cette élimination restera « comme une plaie ouverte pendant longtemps ». « Les regrets, si c'est ça qui vous intéresse, faites comme vous le voulez, ça ne me pose pas de problème! Mais voilà la réalité des choses. Nous serons tous meurtris encore longtemps », a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.