Algérie : Déçu, Mahrez réagit après sa non-convocation

Patrick Juillard, Media365, publié le jeudi 30 mai 2024 à 16h15

Non retenu par l'Algérie pour les rencontres du mois de juin, Riyad Mahrez n'a pas caché sa déception dans un message posté sur les réseaux sociaux.

Pour le deuxième rassemblement consécutif, l'Algérie jouera sans Riyad Mahrez en juin prochain pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Le sélectionneur des Fennecs, Vladimir Petkovic, a décidé de se passer de nouveau du joueur d'Al-Ahli en Arabie Saoudite. Cette absence fait jaser le public algérien, jusqu'au principal intéressé, qui a réagi sur le réseau social X (anciennement Twitter).



« Je n'ai ni reçu d'appels du sélectionneur ni de la Fédération. J'avais une petite gêne au genou, j'ai donc opté pour du repos lors des deux derniers matchs de championnat afin d'être opérationnel pour ces deux confrontations pour le Mondial 2026 au combien importantes », explique l'ancien joueur de Manchester City, qui ne cache pas sa déception. « Bonne chance à l'équipe nationale pour les matchs à venir, cela me tenait à cœur d'être présent, je respecte évidemment le choix du sélectionneur mais je prends acte de cette décision », conclut le champion d'Afrique 2019.

Petkovic : « Mahrez est un sujet important »

Comme s'il avait anticipé une telle réaction, Vladimir Petkovic avait justifié sa décision au cours du point de presse du jour. « Mahrez est un sujet important, j'ai lu la presse. Avant tout je rappelle qu'en mars je lui ai parlé et qu'il m'avait demandé de ne pas le convoquer. Il devait me contacter quand il souhaitait revenir mais je n'ai rien reçu de sa part, ce qui veut dire qu'il n'est toujours pas prêt », avait expliqué le successeur de Djamel Belmadi, cité par nos confrères de DZ Foot. Et de préciser que l'ancien capitaine, auteur d'une CAN 2023 très décevante dans le contenu comme dans les statistiques (0 but, 0 passe décisive) figurait sur une liste élargie, signe selon lui que la porte n'était pas fermée.

Sans Riyad Mahrez, mais avec les revenants Yacine Brahimi et Yassine Benzia, l'Algérie du technicien bosno-suisse avait accroché l'Afrique du Sud (3-3) avant de prendre le meilleur sur la Bolivie (3-2), dans le cadre des FIFA Series. C'est encore sans le joueur de 33 ans que les Fennecs défieront la Guinée, le 6 juin à Alger, et le déplacement en Ouganda, le 10 juin à Kampala, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.