Arsenal prêt à mettre 45 M€ sur un joueur du PSG...

Arsenal prêt à mettre 45 M€ sur un joueur du PSG...©Foot Mercato

Foot Mercato, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 10h30

Arsène Wenger aime Julian Draxler. Déjà l'été dernier, le technicien français avait tenté de faire venir l'Allemand à Londres, essayant de surfer sur sa situation compliquée au PSG. Depuis, l'international allemand s'est imposé dans l'effectif parisien, mais pourtant, selon le Sun Sport, le coach des Gunners aimerait retenter le coup cet hiver.



Le tabloïd croit savoir que Arsenal est venu aux renseignements et a contacté le PSG concernant la situation du milieu offensif. Ils prépareraient désormais une offre, estimée à 45 millions d'euros. Cependant, même si le club de la capitale doit vendre, à cause du fair-play financier, il n'est pas dit que les Parisiens lâchent Draxler, qui a réalisé une première partie de saison très intéressante.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
24 commentaires - Arsenal prêt à mettre 45 M€ sur un joueur du PSG...
  • Si tu ne veux jamais rien gagner, signe à Arsenal !!!

    Au qsg il gagneras jamais la ldc rigolo

    Allez l om

  • WENGER est un pénible, il ne gagne rien et il est cherche toujours à pomper en france ! Manque de personnalité ce mec là. Ceci étant dit pas de problème qu'il lorgne au PSG un étranger.

    Mon Dieu un francais qui achete francais ou en France c'est quand même bien pour notre balance commerciale

  • Wenger pompe les meilleurs joueurs de France

    Si c’est son orientation sexuelle .....

    Mon Dieu un francais qui achete francais ou en France c'est quand même bien pour notre balance commerciale

  • dites à Mr Wenger qu'il y a au PSG un guignol qui pense être une star et qu'il nous en débarrasse. Très discrètement, son nom c'est Ben Arfa

  • Que tous ces clubs fassent leurs popotes entre eux,
    C'est l'indécence des sommes qui me révolte et fait
    que ce qui était mon sport favori auparavant est devenu
    un merchandising tel aujourd'hui que j'en suis dégouté
    maintenant.