Pacher, Pogacar, Cavendish, Quintana... Pour qui les maillots distinctifs ?

Pacher, Pogacar, Cavendish, Quintana... Pour qui les maillots distinctifs ?©Media365

Clément Pédron, Media365, publié le vendredi 09 juillet 2021 à 18h21

Mark Cavendish s'est imposé au sprint lors de cette 13eme étape entre Nîmes et Carcassonne. Comme jeudi, les maillot distinctifs n'ont pas changé de propriétaire à l'arrivée dans le département de l'Aude. Quentin Pacher (B&B Hôtels / KTM) a été désigné le plus combattif.


CYCLISME - UCI WOLRD TOUR / TOUR DE FRANCE 2021

13ème étape - Nîmes - Carcassonne (219,9 km) - Vendredi 9 juillet 2021

La vie des maillots

Maillot jaune : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Comme la veille, Tadej Pogacar a connu une nouvelle étape tranquille après la frayeur de la double ascension du mont Ventoux mercredi. Au bout d'une étape assez ennuyeuse pour les spectateurs mais aussi pour les coureurs, le Slovène n'a manifesté que peu d'envie sur le vélo entre Nîmes et Carcassonne. Sur le papier, ce n'était pas une étape dangereuse pour le leader du team UAE et cela s'est vérifié à l'arrivée. Il possède toujours un matelas de 05'18" d'avance sur Rigoberto Uran (EF-Nippo), 05'32" sur le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et 05'33" sur Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers). Tadej Pogacar devra être attentif samedi lors de l'étape accidentée entre Carcassonne et Quillan.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Deceuninck-Quick Step)

Quelle étape pour le sprinteur de la Deceuninck - Quick-Step ! Après l'occasion ratée de jeudi à Nîmes, Mark Cavendish s'est brillamment imposé au sprint à Carcassonne ce vendredi. Avec ce succès, le Britannique a égalé la légende Eddy Merckx avec 34 victoires sur la Grande Boucle. Au classement du Maillot vert, le sprinteur a fait carton plein avec une huitième place (8 points) au sprint intermédiaire de Fontès, ce qui lui offre une avance ultra confortable de 99 points (279 points) sur Michael Matthews (178 points). Derrière, on retrouve Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix, 171 points), Sonny Colbrelli (Bahrain Victorious, 151 points) et Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step, 131 points).

Maillot à pois : Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic)

Nairo Quintana a passé une journée assez tranquille, avec un seul point de distribué, au sommet de la Côte du Pic Saint-Loup et revenu dans l'escarcelle de Pierre Latour. Pour le reste, le Colombien est rentré dans les temps en faisant attention à ne pas laisser de forces dans cette étape. Samedi, une grosse journée attend le grimpeur de Arkéa-Samsic avec cinq difficultés à gravir dont trois de deuxième catégorie. Avec 7 points d'avance sur Wout van Aert (Jumbo-Visma) et 8 sur Michael Woods (Israël Start-Up Nation), Nairo Quintana va devoir être vigilant dès le départ de Carcassonne.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

En qualité de dauphin de l'actuel Maillot jaune dans le classement du Maillot blanc, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) porte actuellement la tunique distinctive. En cette journée assez tranquille, le Danois n'a pas souffert et est parvenu à passer à travers les chutes des autres coureurs. Il possède toujours un retard de 05'32" sur Tadej Pogacar dans la course au maillot blanc et figure à la troisième place du classement pour le Maillot jaune.

Classement par équipes : Deceuninck - Quick-Step (DQT)

Avec la victoire au sprint de Mark Cavendish, la formation Deceuninck - Quick-Step a bien évidemment été doublement récompensée!  Le train de l'équipe belge a encore fois très bien fonctionné puisque Michael Morkov, le poisson-pilote de Mark Cavendish, a même fini deuxième de l'étape devant Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). Si Julian Alaphilippe s'est relevé en fin d'étape notamment en prévision des prochaines journées, il faudra suivre avec attention l'état de santé de Tim Declercq, impliqué dans la grosse chute du jour.

Combatif du jour : Quentin Pacher (FRAL/B&B Hotels / KTM)

Avec Pierre Latour, Sean Bennett et Omer Goldstein, Quentin Pacher a été l'un des attaquants du jour de cette 13eme étape que s'est finalement encore adjugée Mark Cavendish à l'issue d'un sprint massif. Le Français a tenté sa chance à 45 kilomètres de l'arrivée alors que le peloton roulait à allure modérée et que Latour et Goldstein, derniers survivants de l'échappée, venaient d'être avalés par la meute. Pacher a compté jusqu'à une minute trente d'avance. Il a finalement été repris à son tour, à 19 kilomètres de l'arrivée. Il n'a pas tout perdu pour autant, avec ce dossard rouge de combatif du jour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.