Quand Philippe Gilbert boit une bière en pleine course !

Quand Philippe Gilbert boit une bière en pleine course !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 26 avril 2022 à 14h49

Pour sa dernière participation à Liège-Bastogne-Liège, le Belge Philippe Gilbert (39 ans) a bien profité, et a même bu en pleine course une bière offerte par ses supporters !



Il n'y a pas eu que "le chaos" décrit par Romain Bardet, après l'accident de Julian Alaphilippe, dimanche lors de la 108e édition de Liège-Bastogne-Liège. Il y a aussi eu de belles histoires, comme ce triplé belge, avec la victoire de Remco Evenepoel devant Quinten Hermans et Wout Van Aert, et aussi la dernière apparition de Philippe Gilbert sur cette Doyenne des Classiques qu'il avait remportée en 2011. Âgé de 39 ans, le coureur de l'équipe Lotto-Souda va bientôt tirer sa révérence et il a bien profité pour cette dernière à domicile. A tel point qu'il s'est même permis de boire en pleine course une bière que lui avait offerte ses supporters, sous les hourras de la foule !

Une image sympathique de l'ancien champion du monde, qui s'est ensuite longuement confié sur cette dernière forcément particulière sur ses terres. "L'émotion était au zénith aujourd'hui. C'était vraiment une belle journée même si le résultat n'est pas là. J'ai vécu de grands moments ici à Liège-Bastogne-Liège lors de ma victoire et des autres résultats. Mais aujourd'hui c'était autre chose parce que je savais que physiquement je n'avais pas les jambes pour faire le meilleur résultat possible. Par contre j'ai pu profiter de ce public, a-t-il déclaré au micro de la RTBF. J'ai été poussé par le public. Je ne m'attendais pas à ça. J'étais préparé à vivre une émotion particulière aujourd'hui mais le niveau était encore plus élevé que ce que je m'attendais à vivre. C'était beau, merci à tout le monde." Et si Gilbert reconnaît ne pas avoir "un calendrier vraiment défini" pour la deuxième partie de saison, il va déjà prendre part aux Quatre Jours de Dunkerque la semaine prochaine : "Et après, on va voir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.