Tour de Catalogne : Après trois cas de Covid-19, Alpecin-Fenix se retire

Tour de Catalogne : Après trois cas de Covid-19, Alpecin-Fenix se retire©Media365

Guillaume Issner, publié le samedi 20 mars 2021 à 14h55

Alpecin-Fenix n'arpentera pas les routes du Tour de Catalogne la semaine prochaine. L'équipe belge a relevé trois cas de coronavirus dans son staff et s'est retirée de la course.

Le coronavirus peut chambouler une course ou le quotidien d'une équipe. La preuve avec Alpecin-Fenix qui a appris une bien mauvaise nouvelle. L'équipe ProTeam est touchée par trois cas de coronavirus dans son staff. Pour minimiser les risques de propagation du virus, elle a ainsi décidé de mettre tout son staff en quarantaine. Une décision contraignant la formation à ne pas pouvoir tenir sa place sur le Tour de Catalogne (World Tour), prévu du 22 au 28 mars. « Il est impossible pour notre équipe de remplacer tout le personnel pour la course. En accord avec les organisateurs, nous ne serons pas présents au départ de la centième édition, a informé Alpecin-Fenix par le biais d'un communiqué, ajoutant que « cette décision a été prise pour protéger la santé de toutes les personnes impliquées et au profit de la bulle cycliste, afin d'assurer un début de course en toute sécurité. »


Le Covid, cauchemar d'Alpecin-Fenix en 2021

L'équipe belge vit décidément un début de saison particulier. Fin février, elle a dû se retirer du Tour des Émirats arabes unis en raison d'un test positif au Covid 19 relevé dans son staff, et ce, au lendemain de la victoire de son leader Mathieu van der Poel sur la première étape. Le quadruple champion du monde de cyclo-cross n'a ainsi pas pu se mesurer à Tadej Pogacar pour la victoire finale. Voir une équipe se retirer d'une course n'est pas une première depuis l'apparition du coronavirus. L'an dernier, Jumbo-Visma et Michelton-Scott (désormais Team BikeExchange) ont été contraints de quitter le Tour d'Italie après avoir relevé plusieurs tests positifs dans leurs rangs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.