Championnats du monde (F) : Après le contre-la-montre, van der Breggen s'offre le titre de la course en ligne

Championnats du monde (F) : Après le contre-la-montre, van der Breggen s'offre le titre de la course en ligne©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 septembre 2020 à 16h59

Grâce à une échappée solitaire de 40 kilomètres, Anna van der Breggen s'est imposée dans la course en ligne des championnats du monde à Imola. Sa compatriote et tenante du titre Annemiek van Vleuten ainsi qu'Elisa Longo Borghini complètent le podium.

Anna van der Breggen est insatiable ! Sacrée ce jeudi sur le contre-la-montre en ouverture des championnats du monde de cyclisme sur route d'Imola, la Néerlandaise s'est offert un nouvel effort solitaire, de 40 kilomètres cette fois, pour aller chercher un deuxième maillot arc-en-ciel en l'espace de 48 heures. Un doublé qui est une première depuis les Mondiaux organisés à Duitama en 1995 avec Jeannie Longo qui avait trusté les podiums. Une course en ligne, disputée sur cinq tours du circuit de 28,8km (soit 143km) tracé autour d'Imola et de son Autodromo Enzo e Dino Ferrari, qui a mis du temps avant de vraiment démarrer. Les 50 premiers kilomètres ont été pauvres en offensives avec l'Américaine Kristabel Doebel-Hickok puis la Belge Valérie Demay qui ont placé des démarrages qui n'ont jamais été suivi d'effet, cette dernière étant finalement reprise après onze kilomètres aux avant-postes. La première vraie échappée de cette course en ligne des Mondiaux a été formée par la Canadienne Alison Jackson qui, après avoir été suivie par l'Australienne Grace Brown, a vu un groupe de onze coureuses se former autour d'elle.

Les Pays-Bas n'ont pas laissé partir une échappée

Un groupe où l'équipe de France a su placer Juliette Labous. Si Grace Brown a rapidement montré ses limites, l'Espagnole Mavi Garcia a fait la jonction alors que l'écart a difficilement dépassé la minute et demie. Ce n'est qu'à une cinquantaine de kilomètres, quand l'avance du groupe de tête réduit à neuf coureuses a dépassé les deux minutes que l'équipe des Pays-Bas a finalement décidé de prendre la course à son compte avec Anna van der Breggen puis Demi Vollering qui ont étiré le peloton et réduit très rapidement l'avance de la tête de course. Une accélération des « Oranje » qui n'a eu pour seul but que de préparer le terrain pour une offensive de grande envergure. Si Annemiek van Vleuten, récemment opérée d'un poignet gauche fracturé, est allé chercher le titre dans le Yorkshire en 2019 après plus de 100 kilomètres d'échappée solitaire, Anna van der Breggen a profité de l'avant-dernière montée de la Cima Gallisterna (2,3km à 6,9% de moyenne) pour partir seule. Cecilie Uttrup Ludwig, Elisa Longo Borghini et Annemiek van Vleuten ont tenté de suivre sans succès. Après le retour d'Elizabeth Deignan, le quatuor de chasse a préféré couper son effort et réintégrer le peloton à 29 kilomètres de l'arrivée, l'écart se rapprochant des deux minutes en faveur d'Anna van der Breggen.

Van der Breggen sans pitié avec ses rivales

Avec Katia Ragusa, l'équipe d'Italie a fait le tempo pour espérer revenir mais le peloton, où les Françaises Evita Muzic, Sandra Levenez et Audrey Cordon Ragot ont pris place, a rapidement compris que leur enjeu n'était que la médaille d'argent tant la Néerlandaise était intouchable sur les routes d'Emilie-Romagne. La lutte pour le podium s'est décantée dans la dernière ascension de la Cima Gallisterna quand Cecilie Uttrup Ludwig a accéléré avant de se faire contrer par Elisa Longo Borghini et Annemiek van Vleuten. Un duo qui a parfaitement collaboré dans le final en descente du circuit d'Imola avant de s'expliquer dans la dernière ligne droite. Un an après avoir terminé deuxième derrière Annemiek van Vleuten, Anna van der Breggen s'offre un deuxième titre mondial de la course en ligne en trois ans devant sa compatriote, qui a pris le meilleur au sprint sur l'Italienne, qui n'a pas hésité à sortir le coude pour fermer la porte. La domination néerlandaise se confirme avec la quatrième place de Marianne Vos. Côté Français, Audrey Cordon Ragot prend la 13eme place dans le peloton qui a fini à plus de trois minutes dans une course où les Bleues n'auront jamais pesé et si peu existé.

CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE (F)
Course en ligne (5 x 28,8km soit 143km) - Samedi 26 septembre 2020
1- Anna van der Breggen (PBS) en 4h09'57''
2- Annemiek van Vleuten (PBS) à 1'20''
3- Elisa Longo Borghini (ITA) à 1'20''
4- Marianne Vos (PBS) à 2'01''
5- Liane Lipper (ALL) à 2'01''
6- Elizabeth Deignan (GBR) à 2'01''
7- Katarzyna Niewiadoma (POL) à 2'01''
8- Cecilie Uttrup Ludwig (DAN) à 2'41''
9- Lisa Brennauer (ALL) à 3'08''
10- Marlen Reusser (SUI) à 3'08''
...
13- Audrey Cordon Ragot (FRA) à 3'08''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.