Armstrong : "Il m'a fallu dix ans de lutte, c'est pour ça que je n'ai pas laissé Ullrich seul"

Armstrong : "Il m'a fallu dix ans de lutte, c'est pour ça que je n'ai pas laissé Ullrich seul" ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 02 décembre 2023 à 16h01

Jan Ullrich et Lance Armstrong, qui représentent le plus haut niveau des pires heures du cyclisme, se sont retrouvés au calme en Espagne.



Lance Armstrong et Jan Ullrich, devenus amis en s'unissant dans leurs déboires d'après-carrières, ont livré une interview commune au magazine allemand Zeit. L'Américain, déchu de ses sept Tours de France (et de tous ses autres titres depuis août 1998) après ses aveux de dopage en 2013, rappelle qu'il était comme Ullrich une icône dans son pays. "Moi, j'avais vaincu le cancer et inspiré de nombreuses personnes, et lui a été le premier Allemand à remporter le Tour. Nous étions les plus grands du cyclisme mondial, même si ça peut paraître manquer de modestie, et on faisait partie de cette génération de merde. Tous les autres dopés ont pu continuer à travailler, mais pas nous deux ni Marco Pantani."

Ullrich : "Il est plus en forme que moi"

L'Italien, vainqueur du Tour de France en 1998 (un an avant le premier succès de Lance Armstrong), a été retrouvé mort d'une overdose dans sa chambre d'hôtel en 2004, après avoir été notamment banni du Giro 1999 pour dopage. "Quand on est le meilleur dans un sport, quand on est un symbole, c'est le prix à payer", reprend l'ancien leader de l'US Postal, sans parler spécifiquement du décès de Pantani : "Pour sortir de ce trou, il m'a fallu dix ans de lutte. C'était difficile, et c'est pour ça que je n'ai pas laissé Ullrich seul lorsqu'il se sentait mal lui aussi."

Cet entretien a été réalisé dans une complexe cinq étoiles à Majorque, où Lance Armstrong organise à chaque fin d'année des stages pour de riches cyclistes amateurs du monde entier. Et cette fois, Ullrich s'est joint à l'organisation. "Il est plus en forme que moi", assure ce dernier au sujet de Lance Armstrong, qui a notamment tenté de s'entretenir quelques années avec d'excellents résultats en triathlon et même en Ironman. Ce qui n'a pas empêché les deux cinquantenaires de gémir ensemble en se levant du bord de la piscine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.