Alpecin-Fenix : Mathieu van der Poel de retour à l'entrainement

Alpecin-Fenix : Mathieu van der Poel de retour à l'entrainement©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 31 octobre 2021 à 15h20

Après une pause de quatre semaines, Mathieu van der Poel est de nouveau au travail pour préparer la prochaine saison. Le Néerlandais est enfin débarrassé de ses problèmes de dos selon son physiothérapeute David Bombeke.



Les choses sérieuses (re)commencent pour Mathieu van der Poel. Après quatre semaines de repos pour faire souffler son corps et son dos meurtri par sa chute lors de la course olympique de VTT, le coureur néerlandais est de retour à l'entrainement, et sans pépin physique. Son physiothérapeute David Bombeke a donné des nouvelles du petit-fils de Raymond Poulidor au quotidien belge Het Nieuwsblad. « Il va très bien. Mathieu a clairement apprécié cette pause, mais c'est quelqu'un qui aime s'entraîner, reconnaît-il, refusant d'évoquer le terme de blessure pour qualifier ses problèmes de dos. Ça, ce n'est plus un problème. C'était un problème d'accumulation au fil des années. VTT, cross-country, course sur route, stress, sa chute aux Jeux, le Tour... En fait, nous n'avons jamais vu cela comme quelque chose d'alarmant. Nous n'avons tout simplement jamais eu à traiter ce problème à fond parce qu'il ne pouvait jamais vraiment se reposer. C'était donc une forme de surcharge. »

« VDP » présent aux championnat du monde de cyclo-cross en janvier ?

Une surcharge de travail prévisible pour l'intéressé qui avait mis fin à son Tour de France après six jours en jaune, une fois celui-ci perdu, pour se préparer à la course de cross-country des Jeux Olympiques de Tokyo, à laquelle il a finalement dû renoncer en raison de sa chute spectaculaire. Ses problèmes de dos avaient menacé un temps sa participation à Paris-Roubaix mais l'intéressé s'y était présenté et a vu la victoire lui échapper de peu, au terme d'un sprint à trois remporté par Sonny Colbrelli. Plus apparu en compétition depuis ce 3 octobre dernier, le quadruple champion du monde de cyclo-cross pourrait défendre son titre fin janvier (29-30) à Fayetteville, aux Etats-Unis. Christoph Roodhooft, directeur sportif de l'équipe Alpecin-Fenix, n'a pas assuré la présence de son coureur mais il clamé son optimisme, cette semaine, pour la presse belge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.