NBA : Les Wolves de Gobert dominent les Spurs de Wembanyama dans le match des extrêmes

NBA : Les Wolves de Gobert dominent les Spurs de Wembanyama dans le match des extrêmes ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 08h31

Leader de la Conférence Ouest, Minnesota, emmené par un grand Rudy Gobert (16pts, 20rbds) a battu la lanterne rouge San Antonio d'un Victor Wembanyama maladroit (12pts, 10rbds).


Cinquième victoire de suite pour Minnesota, quinzième défaite de suite pour San Antonio. Après plusieurs jours de pause pour cause de "in-season tournament", les deux équipes classées aux extrémités de la Conférence Ouest ont poursuivi sur leur lancée, lors de leur affrontement au Target Center de Minneapolis devant 18 024 spectateurs. Les Wolves l'ont emporté 102-94 et confirment leur domination face à des Spurs qui s'enfoncent toujours un peu plus. Comme souvent, la franchise texane a été dans le coup pendant la rencontre, mais elle a craqué sur la fin. San Antonio était en effet devant à la mi-temps (46-53) et menait encore de deux points (75-77) à 9'16 de la fin. Mais Minnesota a un jeu collectif bien plus développé après un mois et demi de saison, et Troy Brown Jr (deux fois), Anthony Edwards et Naz Reid ont tous marqué à trois points pour donner une belle avance aux Wolves en l'espace de trois minutes (87-79). Des paniers faciles de Rudy Gobert et des lancers-francs d'Edwards ont scellé la victoire des hommes de Chris Finch, leur seizième de la saison.

Encore des félicitations pour Gobert

Bien sûr, la confrontation entre Rudy Gobert et Victor Wembanyama était très attendue, et elle a largement tourné en faveur du plus ancien des deux Français. En 30 minutes de jeu, le pivot des Wolves a en effet marqué 16 points (7/8 aux tirs) et pris 20 rebonds, alors que son compère des Spurs n'a inscrit que 12 points (4/13 aux tirs dont 0/2 à 3pts) et pris 10 rebonds en 32 minutes. "Il a joué de manière phénoménale pour nous. C'est grâce à lui que nous en sommes là en ce moment. Nous espérons qu'il restera en bonne santé et qu'il continuera à dominer", s'est extasié la star des Wolves Anthony Edwards (17pts, 7rbds, 6pds) à propos de Gobert, qui avait déjà reçu les félicitations de l'autre homme du trio magique de Minnesota, Karl-Anthony Towns (14pts, 11rbds), il y a quelques jours. Quant à Wemby, qui a souffert face à la défense de Gobert, Towns et Reid, il a tout de même voulu retenir du positif de cette défaite de huit points chez le leader : "La défense a été prometteuse. Mais bien sûr, nos tirs ne sont pas rentrés ce soir (37,6% de réussite pour les Spurs dont 22,% à 3 points, ndlr). Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour nous améliorer." Dès vendredi contre Chicago ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.