Euroligue (F/J8) : Villeneuve d'Ascq se reprend, l'ASVEL et Basket Landes à nouveau battus

Euroligue (F/J8) : Villeneuve d'Ascq se reprend, l'ASVEL et Basket Landes à nouveau battus ©Panoramic, Media365

Guillaume Marion, Media365, publié le mercredi 06 décembre 2023 à 22h30

Ce mercredi, lors de la 8eme journée de l'Euroligue, si Villeneuve d'Ascq s'est imposé contre Györ, l'ASVEL et Basket Landes ont connu la défaite contre respectivement Miskolc et Prague.



Nouvelle journée compliquée pour les clubs français en Euroligue. En effet, ce mercredi, Villeneuve d'Ascq a été la seule formation issue de l'Hexagone à s'imposer lors de la 8eme journée. En déplacement en Hongrie pour défier Györ, les Nordistes l'ont logiquement emporté (89-61). Malgré une entame de rencontre à l'avantage des locales (17-14), les vice-championnes de France ont réussi à inverser la tendance avant la pause pour revenir à égalité (36-36). C'est ensuite en seconde période que les joueuses de Rachid Meziane ont déroulé et se sont envolées au tableau d'affichage. Avec 15 points chacune, Kennedy Burke et Kariata Diaby ont été les meilleures marqueuses de la rencontre, tandis que Caroline Hériaud a fini avec 14 unités. Grâce à ce succès, le 4eme en huit rencontres, Villeneuve d'Ascq reste en lice pour se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Actuellement 5eme du groupe B, le club nordiste devra finir fort pour cela.

Ça ne s'arrange pas pour l'ASVEL et Basket Landes

En revanche, la situation des deux autres clubs français engagés en Euroligue reste toujours aussi compliquée. Dans le groupe A, l'ASVEL a pour sa part connu une 7eme défaite en huit matchs. Ce mercredi soir, les championnes de France sont tombées en Hongrie face au DVTK Miskolc (70-64). Déjà battues au match aller, les Rhodaniennes n'ont pas pu faire mieux à l'extérieur, malgré notamment les 17 points de Marine Johannès. Dans le même temps, à domicile, Basket Landes a chuté face à Prague (62-69) et en est désormais à six revers en huit rencontres. Le 18-10 infligé par les visiteuses dans le dernier quart-temps a logiquement fait très mal au joueuses de Julie Barennes. Alors qu'il reste six matchs à disputer en Euroligue, les deux formations tricolores devront montrer un tout autre visage pour espérer se relancer dans la course aux quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.