Euro 2022 (Q) : De nombreux favoris ont été surpris

Euro 2022 (Q) : De nombreux favoris ont été surpris©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365, publié le lundi 30 novembre 2020 à 16h53

A huis clos à cause du Covid-19 et sans les joueurs NBA et Euroligue en raison de son organisation en pleine saison, les qualifications pour l'Eurobasket 2022 ont été le théâtre de plusieurs surprises. Des favoris au titre continental comme la Lituanie, l'Espagne ou la Serbie ont été battus par le Danemark, Israël ou la Suisse.



Si la France a assumé son statut en battant la Grande-Bretagne et l'Allemagne lors des qualifications à l'Eurobasket 2022, d'autres nations phares du basket européen n'ont pas eu cette réussite. Lors des premiers matchs éliminatoires organisés à huis clos, il y a eu de nombreuses surprises. Les cartes du basket européen pourraient être redistribuer par des matchs internationaux à enjeu joués sans joueurs Euroligue et NBA qui sont retenus par leur club. Des favoris à la couronne continentale ont notamment été surpris par des sélections sans référence dans les grandes compétitions internationales.

Le Danemark est peut-être la plus grande surprise de cette fenêtre internationale. Dans le huis clos de la Siemens Arena de Vilnius, la sélection scandinave a remporté deux matchs consécutifs. Un vrai miracle pour une équipe qui peut espérer une qualification à l'Euro pour la première fois depuis 1955. Cette sélection qui est en partie composée de joueurs semi-professionnels a pris le meilleur sur la Lituanie de l'ancien meneur de l'ASVEL Mantas Kalnietis (76-80) et a triomphé de la République Tchèque, sixième de la dernière Coupe du Monde (91-90).

La Serbie, la Grèce et l'Espagne au tapis

Le conte de fée danois n'est pas le seul de cette fenêtre internationale. La Suisse, dont la dernière participation à une grande compétition internationale remonte aussi à 1955, a battu la Serbie (92-90). Pour surprendre la sélection vice-championne d'Europe et olympique en titre, l'équipe helvétique a pu compter sur un shoot au buzzer de Dusan Mladjan, un joueur né à  ... Belgrade.

Parmi les autres résultats qui peuvent étonner, la Lettonie, dernière de son groupe, a pris le meilleur sur la Grèce (77-66). Les Hellènes, privés de Giannis Antetokounmpo se sont rattrapés avec une victoire après prolongation sur la Bulgarie (78-84). La Turquie est dernière du groupe D derrière la Croatie, les Pays-Bas et la Suède. L'Espagne, qui ne peut compter sur aucun champion du Monde 2019, s'est incliné face à Israël (95-87). Cette fenêtre internationale riche en surprises se poursuit ce lundi. Ces résultats permettent de mettre en perspective les résultats de l'équipe de France et aussi de mieux savourer le grand pas vers la qualification qui a été réalisé par les Bleus ce week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.