GP d'Aragon : Quartararo a donné des nouvelles rassurantes

GP d'Aragon : Quartararo a donné des nouvelles rassurantes©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 18 septembre 2022 à 16h21

Alors que son Grand Prix d'Aragon a pris fin au bout de quelques virages après un contact avec Marc Marquez, Fabio Quartararo s'est montré rassurant quant à son état de santé après cet incident.



Après seulement une poignée de secondes en piste, Fabio Quartararo a été victime d'une violente chute ce dimanche lors du Grand Prix d'Aragon. Le pilote Yamaha a été surpris à la sortie du troisième virage par une décélération soudaine de Marc Marquez, qui se trouvait devant lui, et n'a pas pu éviter le contact avec le pneu arrière de la machine Honda. Résultat : le champion du monde a fait un vol plané au-dessus de sa moto qui l'a ensuite percuté quand il se trouvait au sol. Une grosse frayeur pour le pilote français qui a rassuré sur son état de santé après la course, au micro de Canal +. « Ça va, je me suis un peu fait mal à la jambe et je suis brûlé au niveau du torse. Mais ça va, a lâché le leader du championnat. C'est dommage d'avoir eu cette chute dès le troisième virage même si je n'ai pas vraiment commis d'erreur. Pour une fois qu'on avait vraiment le rythme pour se battre pour un bon résultat ici, on n'a pas pu le faire ».

Quartararo se tourne déjà vers le Japon

Le pilote français n'a pas manqué l'explication finale entre Enea Bastianini et Francesco Bagnaia pour la victoire. « C'était bien de voir la bataille, a-t-il confié. Je suis content pour Enea bien sûr, ça nous fait aussi gagner cinq points. » La victoire du premier le laisse leader au championnat pour dix points. Une faible avance qu'il voudra accroitre lors des prochaines courses, et ce, dès le week-end prochain au Japon. « C'est comme ça, on tourne la page et on essaiera de faire beaucoup mieux au Japon, a ajouté Fabio Quartararo au moment de faire le bilan de son week-end. Il faut maintenant rester concentré. On m'a toujours dit qu'avec trente points j'avais encore de l'avance. Il n'y a plus de joker désormais et il va falloir donner le maximum sur les cinq dernières courses. » Tenant du titre, le Tricolore va aborder une fin de saison de tous les dangers, à commencer par une épreuve japonaise qui ne promet pas d'être favorable à sa Yamaha.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.