Haas : Grosjean espère un dernier tour de piste s'il ne roule pas à Abu Dhabi

Haas : Grosjean espère un dernier tour de piste s'il ne roule pas à Abu Dhabi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 04 décembre 2020 à 14h35

S'il est incertain pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, Romain Grosjean a assuré vouloir remonter dans une F1 soit pour la dernière manche de la saison, soit en janvier. De plus, le Français se dit déjà candidat à un poste de remplaçant en 2021.



Romain Grosjean est décidé à ne pas dire adieu à la F1 sur son accident. Alors que les brûlures à ses mains ainsi que son entorse à la cheville gauche font qu'il est toujours incertain pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, le pilote français a confié son intention de remonter dans le baquet d'une monoplace d'une manière ou d'une autre mais sans mettre en péril son avenir. « Je ne prendrai pas le risque de perdre la mobilité de mon index gauche et de mon pouce gauche pour le reste de ma vie, juste pour aller à Abu Dhabi. L'histoire serait belle de pouvoir aller à Abu Dhabi, a déclaré le Français à l'occasion d'une visioconférence. Si je ne le fais pas, j'appellerai chaque équipe de F1 pour voir si quelqu'un serait prêt à me proposer un test privé en janvier, pour remonter dans la voiture et avoir dix ou quinze tours pour moi. »

Grosjean prêt à suppléer un pilote absent en 2021

En fin de contrat avec l'écurie Haas, qui a déjà engagé Nikita Mazepin et Mick Schumacher pour 2021, Romain Grosjean ne sera pas sur la grille de départ pour la première fois depuis le début de la saison 2012 et son retour en F1 chez Lotus. Mais ce n'est pas pour cela que le Genevois a décidé de tirer un trait définitif sur la discipline. En effet, Romain Grosjean n'a pas écarté l'idée d'être un remplaçant de luxe pour un pilote malade ou blessé, comme Nico Hulkenberg a pu le faire à trois reprises cette saison pour Racing Point. « J'aurai une Super Licence en 2021, et nous avons vu que personne n'était immunisé face au coronavirus, on verra », a lâché le Français qui, s'il semble avoir mis de côté un avenir en IndyCar à la suite de son accident, n'est pas prêt à abandonner le sport automobile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.