F1 - GP de Bahreïn : Vettel, testé positif au Covid-19, ne sera pas là

F1 - GP de Bahreïn : Vettel, testé positif au Covid-19, ne sera pas là©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 17 mars 2022 à 10h47

Testé positif à la veille du coup d'envoi du premier week-end de la saison de F1, à Bahreïn, Sebastian Vettel ne participera pas au Grand Prix. Le pilote allemand de l'écurie Aston Martin sera remplacé par son compatriote Nico Hulkenberg, qui fait ainsi son retour dans la catégorie pour la première fois depuis deux ans.


Départ différé pour Sebastian Vettel. Le pilote allemand de l'écurie Aston Martin débutera sa saison après les autres. Jeudi, à la veille du coup d'envoi de la nouvelle saison de F1, avec au programme les premiers essais libres du Grand Prix de Bahreïn, le quadruple champion du monde a appris qu'il serait privé de ce premier rendez-vous de 2022. Vettel a en effet été testé positif au Covid-19 en marge de cette première manche de la saison, a annoncé la FIA ce jeudi. Il a donc été exclu sur le champ et ne pourra pas défendre ses chances à Bahreïn, où il sera remplacé dès la première séance d'essais libres de vendredi sur le circuit de Sakhir au volant de la monoplace AMR22 frappée du numéro 5 par un autre Allemand Nico Hulkenberg. Le pilote de 34 ans aux 179 départs en carrière sous les couleurs de Williams, Sauber, Force India et Racing Point fera ainsi son grand retour, deux ans après sa dernière apparition en F1, lors du Grand Prix de l'Eifel.

Hulkenberg de retour, Ricciardo devrait être là



Huitième de la course en dépit de sa dernière place sur la grille (il avait signé le moins bon temps des qualifications), Hulkenberg, déjà pilote de réserve à l'époque, avait alors remplacé ce week-end là Lance Stroll dans le baquet de la Racing Point. Cette fois, il suppléera Vettel dans l'Aston Martin et sera donc promue coéquipier d'un week-end de Lance Stroll. Daniel Ricciardo (McLaren), lui, sera bien là. Testé positif au Covid-19 lui aussi ces derniers jours, l'Australien risquait de perdre sa place à Bahreïn de la même façon que Vettel. Cela ne devrait pas être le cas, son équipe ayant fait savoir jeudi que le pilote "se sentait mieux" et qu'il avait "rendu un certain nombre de tests négatifs". Pour le moment, Vettel reste donc le seul absence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.