F1 - GP d'Arabie saoudite : Hamilton, le cauchemar continue

F1 - GP d'Arabie saoudite : Hamilton, le cauchemar continue©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 26 mars 2022 à 22h25

Eliminé dès la Q1 ce samedi lors des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite, Lewis Hamilton (Mercedes) est toujours en plein doute après ce début de saison très compliqué.



Les semaines passent et la W13 de Lewis Hamilton ne va visiblement pas mieux. Après des essais de pré-saison ratés à Barcelone et à Bahreïn, si le pilote britannique a terminé sur le podium dimanche dernier à Sakhir, ce résultat est un petit miracle dû à la faillite des Red Bull lors des derniers tours du premier Grand Prix de la saison. Or, en ce début de week-end en Arabie saoudite, le septuple champion du monde a confirmé avoir d'importantes difficultés avec sa monoplace en ce début d'exercice 2022. En effet, pour la première fois depuis le GP du Brésil en 2017, soit 83 courses, Hamilton a été éliminé dès la Q1 des qualifications ce samedi. A l'époque, ce revers était dû à un accident, lui qui était à la lutte avec Lance Stroll (Aston Martin) pour passer en Q2. « Mon état d'esprit ? J'ai hâte de rentrer à la maison », a notamment lancé l'intéressé, forcément très déçu de cette situation, au micro de Canal+.

Hamilton n'est pas très optimiste pour dimanche

« Je suis juste en difficulté avec l'équilibre de la voiture. Cette 16eme position, ce n'est pas là où je voulais être. Malheureusement, nous sommes allés dans la mauvaise direction au niveau des réglages. (...) Ça se présentait bien lors des essais libres 3, nous avons tenté de progresser dans une direction similaire et nous sommes peut-être allés trop loin. La voiture était juste inconduisible. (...) Dimanche, j'aurai la même voiture qu'en qualifications, alors je ne m'attends pas à remonter beaucoup, mais je vais tout donner, a également expliqué Hamilton, auprès notamment de Sky Sports F1 et F1 TV. (...) C'est une certitude, quelque chose cloche. Je ne sais pas ce que c'est, je ne peux donc en parler. (...) Je m'excuse auprès de l'équipe. Tout le monde bosse dur et je ne performe pas pour eux. C'est écoeurant. » Reste désormais à savoir à quelle place il partira ce dimanche, à partir de 19h, le Britannique pourrait partir des stands pour pouvoir changer des pièces.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.