F1 - GP d'Abu Dhabi : La dernière pole pour... Verstappen

F1 - GP d'Abu Dhabi : La dernière pole pour... Verstappen©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 25 novembre 2023 à 17h28

Max Verstappen a décroché la pole position du dernier Grand-Prix de la saison à Abu Dhabi. Le champion du monde a toutefois eu du mal à dominer Charles Leclerc pour finalement s'adjuger sa 12eme pole en 2023.



La saison de Formule 1 s'achève ce week-end à Abu Dhabi où les qualifications ont été le théâtre d'une belle performance de Max Verstappen (Red Bull). Pas étonnant à première vue. Néanmoins, le champion du monde a cravaché dur pour s'adjuger cette pole position, devançant Charles Leclerc (Ferrari) de 0"139 avec un tour de piste en 1'23"445. Derrière ces deux hommes, Oscar Piastri (McLaren) a réussi à décrocher la troisième place sur la grille de départ mais celle-ci demeure en suspens (1'23"782). L'Australien est sous le coup d'une enquête des commissaires pour une suspicion de gêne.

Cette pole position est la 12eme pour Max Verstappen en 2023. Soit sa 32eme en carrière. Il chatouille désormais l'ex-champion du monde tricolore, Alain Prost, qui avait en son temps, arraché à 33 reprises la pole. Un autre ancien champion du monde, Lewis Hamilton (Mercedes), n'a en revanche pas été à son aise sur le circuit de la Yas Marina. Le Britannique n'a pas franchi le cap de la Q3 ! Il s'élancera ce dimanche depuis la 11eme position. Son coéquipier, George Russell, s'est classé pour sa part 4eme de la Q3 entre les deux McLaren d'Oscar Piastri et de Lando Norris, 5eme.

Côté tricolore, Pierre Gasly (Alpine) a brillé, ralliant la Q3 qu'il a toutefois achevée en 10eme position. Son coéquipier Esteban Ocon partira depuis la 12eme place. Cela reste pourtant moins décevant que la 16eme place de Carlos Sainz (Ferrari) ! À l'inverse, Yuki Tsunoda (Alpha Tauri) a impressionné par sa performance. Il a bouclé les qualifications au 6eme rang. Deux échelons plus bas on retrouve une autre surprise, la présence de Nico Hulkenberg (Haas), juste devant Sergio Perez (Red Bull).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.