Lemaitre embêté par une de ses meilleures performances

Lemaitre embêté par une de ses meilleures performances©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le dimanche 27 décembre 2020 à 21h35

Interrogé par Le Progrès, Christophe Lemaitre, l'athlète français, est revenu sur le jour où il est devenu « le premier sprinteur blanc sous les 10 secondes » et les conséquences que cela a entraînées.



Alors que cela devrait être l'un des plus beaux jours de sa carrière, Christophe Lemaitre reste amer à propos du 9 juillet 2010. Ce jour-là, le « TGV de Culoz » réalisait une exceptionnelle performance en remportant un 100 mètres en 9"98 ! A tout juste 20 ans, l'athlète devenait alors le recordman français de la discipline à Valence, lors des Championnats de France Elite, passant sous la barre des 10 secondes. Mais, dix ans plus tard, l'intéressé est toujours aussi mitigé sur son chronomètre et les conséquences qui ont suivi. « J'étais très content du chrono, du record et du titre. C'est une performance de niveau mondial, je suis seulement le deuxième Français sous les dix (après Ronald Pognon). Mais, ça passe à la trappe dans les questions qu'on me pose à cause de cette histoire de premier blanc. Je ne dirais pas que ça m'a pesé. Mais je ne savais pas quoi répondre. Ça m'a mis mal à l'aise et frustré », s'est souvenu Lemaitre, lors d'un entretien au Progrès.

« On a largement dépassé le cadre du sport »

« Je savais tout ça mais, pour moi, c'était juste une anecdote. Avec toute cette histoire, on a largement dépassé le cadre du sport, alors que je défendais l'idée que c'était juste du sport. On m'en parle très souvent, malheureusement encore plus que de ma médaille olympique à Rio ! Il y a eu un tel battage, ça a vraiment marqué les gens ce truc du premier blanc sous les dix secondes... », a ensuite continué d'expliquer le Français, gêné par la tournure des événements. Il faut dire qu'entre les félicitations de Marine Le Pen, un mail du Ku Klux Klan envoyé à son père, ou encore de très nombreux reporters, qui venaient du monde entier, présents à Aix-les-Bains avant les Jeux Olympiques de 2012 à Londres, Lemaitre a dû composer avec une médiatisation des plus compliquées. Désormais, ce dernier semble avoir pris du recul et espère bien faire à nouveau parler de lui à Tokyo en 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.