110m haies : Reprise différée pour Zhoya, de nouveau blessé

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le jeudi 15 février 2024 à 11h35

A l'origine, Sasha Zhoya (21 ans) aurait dû débuter sa saison ce jeudi à Melbourne lors du meeting de la ville australienne. Malheureusement pour le jeune hurdler français, il s'est blessé pendant l'échauffement et a dû différer sa reprise.

Pas de chance pour Sasha Zhoya. Initialement, le jeune hurdler français de 21 ans aurait dû disputer la première course de sa saison, ce jeudi en plein air lors du meeting de Melbourne, le premier meeting "Gold" figurant à l'agenda du World Continental Tour. Cette semaine au cours d'un live sur son compte Instagram, le double champion de France sortant avait même annoncé la couleur à l'aube de cette reprise : "Je serai content si je faisais un petit chrono sous les 13"30". Le protégé de Ladji Doucouré n'a malheureusement pas eu la possibilité de se tester, ce jeudi en Australie, pas plus qu'il n'a pu réaliser ce temps sous les 13"30 qu'il escomptait, avec l'espoir de signer ainsi son meilleur chrono pour une course de rentrée depuis ses débuts (NDLR : Il avait couru en 13"48 en 2022 et en 13"51 l'année suivante, en 2023). Zhoya n'a en effet pas pu s'aligner au départ de ce 110m haies du meeting de Melbourne dont il aurait été l'immense favori puisqu'il était, et de loin, le concurrent en lice présentant le meilleur record personnel (13"15).

Prochaine étape pour Zhoya : les Championnats d'Etat

Pour son retour en Australie deux mois après y avoir associé en fin d'année préparation de sa saison et moments de plaisirs autour de ses proches, l'athlète franco-australo-zimbabwéen ayant choisi de représenter les couleurs de la France s'est blessé pendant l'échauffement, laissant du même coup le local Tayleb Willis remporter la course en 13"79. Un contretemps qui n'aura rien de fâcheux si la blessure, qui a obligé jeudi Zhoya à différer le coup d'envoi de sa saison, n'a rien de grave. Le calendrier du 6eme des derniers Mondiaux, l'été dernier à Budapest, prévoit en effet qu'il dispute maintenant les Championnats d'Etat, le 25 février à Perth, de nouveau très loin de Miramas, où se dérouleront ce week-end les championnats de France en salle à deux semaines des Mondiaux en salle de Glasgow, début mars (1er au 3 mars). Le meilleur spécialiste français du moment avec Wilhem Belocian (8eme des derniers Mondiaux) est, lui, déjà rivé vers les JO de Paris 2024. En espérant qu'il ne connaisse pas de nouvelle mésaventure d'ici là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.