Vendée Globe : Thomson abandonne et se dit " dévasté "

Vendée Globe : Thomson abandonne et se dit " dévasté "
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 28 novembre 2020 à 18h59

Victime d'une avarie de safran vendredi soir, Alex Thomson (Hugo Boss) a décidé d'abandonner le Vendée Globe samedi après-midi, alors qu'il était quinzième du classement Le skipper anglais se dit « dévasté ».

Une avarie, ça va, deux, bonjour les dégâts ! Après avoir perdu la tête du Vendée Globe dimanche dernier en raison de fissures dans une poutre longitudinale de la coque de son bateau, Alex Thomson avait passé deux jours à bricoler et avait quitté le Top 10. Et vendredi, c'est son safran tribord qui a subi une grosse avarie. Après un peu plus d'une demi-journée de réflexion avec son équipe, le skipper de Hugo Boss a dû se rendre à l'évidence : il abandonne le Vendée Globe. « Malheureusement, une réparation n'est pas possible. Nous acceptons donc que ce sera la fin de la course pour nous. Moi-même, mon équipe et nos partenaires sont bien sûr profondément déçus. Nous pensons que le meilleur reste à venir dans cette course », a déclaré Alex Thomson, qui fait désormais route vers Le Cap, en Afrique du Sud, où il devrait arriver d'ici sept jours. Son équipe retrouvera là-bas l'ancien leader, qui se dit « dévasté » après avoir été contraint de jeter l'éponge dans ce tour du monde en solitaire sans assistance et sans escale qui avait très bien débuté pour lui. « On a dû accepter que c'était la fin de la course. Franchement je suis dévasté. Je pensais vraiment, profondément, qu'on pouvait gagner. »

Troisième abandon pour Thomson

Co-favori du Vendée Globe avant le départ, avec Jérémie Beyou (Charal), Alex Thomson était devenu le favori n°1 quand le Français avait dû rentrer aux Sables-d'Olonne. Il avait d'ailleurs une très belle avance au large des côtes brésiliennes il  y a une semaine. Mais la voile est un sport mécanique et le skipper de 46 ans va donc abandonner le Vendée Globe pour la troisième fois, après 2004 et 2008, alors qu'il avait fini troisième et deuxième des deux dernières éditions. Après l'abandon de Nicolas Troussel (Corum L'Epargne), il ne reste donc plus que 31 bateaux en course.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Samedi 28 novembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 18 349,3 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 291,25 milles du leader
3- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 374,27
4- Kevin Escoffier (FRA/PRB*) à 388,38
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 399,13
6- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 419,1
7- Sébastien Simon (FRA/Arkéa Paprec*) à 430,29
8- Boris Herrmann (ALL/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco*) à 439,7
9- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 559,77
10- Sam Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) à 555,27
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran après 20 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.