Vendée Globe : Où en est Beyou ?

Vendée Globe : Où en est Beyou ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le samedi 02 janvier 2021 à 11h14

C'est toujours une sorte de course dans la course qu'effectue Jérémie Beyou (Charal) au Vendée Globe, lui qui a repris les eaux neuf jours après ses concurrents à cause d'une réparation peu après le départ des Sables-d'Olonne.



Jérémie Beyou, favori au départ du Vendée Globe, avait dû rapidement rentrer aux Sables-d'Olonne pour réparer son bateau Charal. Reparti avec neuf jours de retard sur le reste de la flotte, il continue sa chemin et se retrouve aux portes du top 15. Alors que le leader Yannick Bestaven doit passer au large du cap Horn samedi, ce sera normalement dans une semaine pour lui. "Il y a visiblement une dépression qui bouchera le passage quand nous y serons, révèle-t-il lors de sa dernière vacation. C'est assez préoccupant. Même si les routages à long terme ne sont pas toujours très fiables dans ce secteur, on sait que la semaine prochaine sera agitée ! Mon objectif principal, ce sera de bien gérer ces vents forts portants. Il ne faudra pas se rater."

Le Finistérien de 44 ans "verra après le cap Horn pour la compétition" : "J'essaie de contourner le groupe devant moi, mais c'est secondaire. On est partis depuis plus de 50 jours, ces coins ne sont pas très faciles... Il faut piocher pas mal d'énergie et je sens que je suis bien cuit, il faut faire attention !" Au dernier pointage, le triple vainqueur de la Solitaire du Figaro (2005, 2011, 2014) est classé 18eme à 2 640 milles de la tête mais à moins de 200 milles de Pip Hare, quinzième. Troisième du Vendée Globe en 2017, il est évident que Beyou ne réitèrera pas de podium. Même le top 10 n'est pas réellement envisageable, Maxime Sorel étant à quasiment 2 000 milles. Les premières arrivées sont attendues dans une quinzaine de jours environ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.