WTA - Saint-Pétersbourg : Gasparyan abandonne et laisse à Kasatkina son deuxième titre en 2021

WTA - Saint-Pétersbourg : Gasparyan abandonne et laisse à Kasatkina son deuxième titre en 2021©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 mars 2021 à 15h56

Profitant de l'abandon de sa compatriote Margarita Gasparyan en début de deuxième manche, Daria Kasatkina a remporté le tournoi WTA de Saint-Pétersbourg, son quatrième titre en carrière, le deuxième en 2021.

La saison 2021 démarre bien pour Daria Kasatkina. La 61eme mondiale, qui n'avait remporté que deux titres dans sa carrière avant l'entame de cette saison, est parvenue à doubler son total en quelques semaines. Après avoir remporté le Phillip Island Trophy en marge de l'Open d'Australie à Melbourne, la Russe s'est imposée lors de la finale du tournoi WTA de Saint-Pétersbourg face à sa compatriote Margarita Gasparyan, qui n'a pas pu défendre ses chances jusqu'au bout. Après avoir sauvé une balle de break d'entrée, Daria Kasatkina a pris le service de son adversaire... avant de céder à son tour. Une séquence de quatre jeux qui s'est conclue par un deuxième break consécutif en faveur de la tête de série numéro 8 du tournoi. Après beaucoup d'incertitude au service, les deux joueuses ont serré le jeu et, à sa troisième opportunité, Daria Kasatkina a remporté la première manche.

Le dos de Gasparyan a dit « stop »

Un début de match qui a surtout été marqué par l'intervention, très tôt, du kiné pour Margarita Gasparyan. La 126eme mondiale s'est plaint du bas du dos mais a tout fait pour défendre ses chances durant le premier set. Mais, à l'entame de la deuxième manche, la donne a changé. Daria Kasatkina a profité des difficultés de son adversaire pour breaker dès le premier jeu mais, au courage, Margarita Gasparyan a répondu en revenant immédiatement à hauteur. Toutefois, un deuxième break consécutif pour Daria Kasatkina a convaincu la Russe de jeter l'éponge, n'étant plus en mesure de défendre ses chances (6-3, 2-1 en 55 minutes). Un quatrième titre en carrière pour la native de Togliatti qui va lui permettre de revenir dans le Top 50 mondial quand son infortunée adversaire va renouer avec le Top 100 ce lundi.

SAINT-PETERSBOURG (Russie, WTA 500, dur intérieur, 473 118€)
Tenante du titre : Kiki Bertens (PBS)

Finale
Kasatkina (RUS, n°8) bat Gasparyan (RUS, WC) : 6-3, 2-1 abandon

Demi-finales
Gasparyan (RUS, WC) bat Zvonareva (RUS, WC) : 6-3, 7-6 (9)
Kasatkina (RUS, n°8) bat Kuznetsova (RUS, n°4) : 1-6, 6-0, 6-2

Quarts de finale
Gasparyan (RUS, WC) bat Alexandrova (RUS, n°1) : 6-2, 7-5
Zvonareva (RUS, WC) bat Gasanova (RUS, Q) : 6-3; 6-1
Kuznetsova (RUS, n°4) bat Cristian (ROU, Q) : 6-7 (5), 6-3, 6-3
Kasatkina (RUS, n°8) bat Kudermetova (RUS, n°2) : 1-6, 6-1, 6-2

Huitièmes de finale
Alexandrova (RUS, n°1) bat Martincova (RTC) : 6-3, 6-4
Gasparyan (RUS, WC) bat Siniakova (RTC) : 6-4, 6-4
Zvonareva (RUS, WC) bat Ferro (FRA, n°3) : 6-7 (8), 7-5, 7-6 (2)
Gasanova (RUS, Q) bat Pavlyuchenkova (RUS, n°5) : 1-6, 7-6 (8), 7-6 (4)

Cristian (ROU, Q) bat Ostapenko (LET, n°6) : 6-3, 7-6 (9)
Kuznetsova (RUS, n°4) bat Wang (CHN, Q) : 6-1, 7-5
Kasatkina (RUS, n°8) bat Sasnovich (BIE) : 5-7, 6-3, 7-6 (2)
Kudermetova (RUS, n°2) bat Rakhimova (RUS, Q) : 7-5, 3-6, 7-6 (5)

1er tour
Alexandrova (RUS, n°1) - Bye
Martincova (RTC) bat Voegele (SUI) : 6-0, 4-6, 6-4
Siniakova (RTC) bat Flipkens (BEL) : 6-1, 6-2
Gasparyan (RUS, WC) bat Mladenovic (FRA, n°7) : 6-7 (1), 6-1, 6-1

Ferro (FRA, n°3) - Bye
Zvonareva (RUS, WC) bat Rodionova (AUS, Q) : 6-1, 6-3
Gasanova (RUS, Q) bat Zavatska (UKR) : 6-2, 6-7 (6), 7-5
Pavlyuchenkova (RUS, n°5) bat Buyukakçay (TUR, LL) : 6-4, 6-4

Ostapenko (LET, n°6) bat Badosa (ESP) : 6-2, 6-2
Cristian (ROU, Q) bat Lapko (BIE) : 6-7 (3), 6-4, 2-1 abandon
Wang (CHN, Q) bat Tomova (BUL) : 6-1, 5-7, 7-5
Kuznetsova (RUS, n°4) - Bye

Kasatkina (RUS, n°8) bat Tauson (DAN, Q) : 6-4, 7-6 (0)
Sasnovich (BIE) bat Bogdan (ROU) : 2-6, 6-2, 6-1
Rakhimova (RUS, Q) bat Mishina (RUS, WC) : 6-1, 6-7 (2), 6-1
Kudermetova (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.