WTA : Osaka, un Grand Chelem et une déprime

WTA : Osaka, un Grand Chelem et une déprime©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le samedi 01 janvier 2022 à 17h00

Naomi Osaka a vécu une année particulièrement éprouvante en 2021, juste après son sacre en Australie. En semi-pause depuis quelques mois, la carrière de la Japonaise devrait repartir en 2022.



Dans quelle forme sera Naomi Osaka en Australie ? Difficile de la savoir... Il faut dire qu'après sa victoire à l'US Open en août 2020 contre Victoria Azarenka, la Japonaise est passée par toutes les émotions. Victorieuse de Jennifer Brady en demi-finale du Grand Chelem américain en 2020, Naomi Osaka lui a fait le même coup à l'Open d'Australie en finale et s'est adjugée son quatrième titre en carrière. Au top de sa forme, la Japonaise a défrayé la chronique en annonçant son intention de ne pas participer aux conférences de presse à Roland-Garros afin de préserver sa santé mentale. Cette sortie, peu commune, interpelle et à la suite de sa victoire au premier tour contre Patricia-Maria Tig en deux sets, l'ex-numéro 1 mondiale ne s'est pas rendue en salle de presse. Alors que l'organisation du tournoi lui a adressé une amende et la menace d'exclusion, Naomi Osaka a décidé d'elle-même de se retirer pour combattre ses maux intérieurs. Son comportement à Paris lui a valu quelques critiques mais il a également permis de mettre en lumière le cas de la dépression chez les sportifs.

Osaka présente mais absente

Deux mois après son forfait à Roland-Garros en raison de ses problèmes de santé mentale, Naomi Osaka a refait son apparition à l'occasion des Jeux Olympiques de Tokyo, où elle a allumé la vasque. De retour également sur les courts, la Japonaise s'est imposée contre Zheng et Golubic avant de s'incliner contre Marketa Vondrousova. Nouveau coup de mou pour la joueuse de 24 ans qui a tout de même enchaîné avec Cincinnati (défaite au deuxième tour contre Teichmann). A l'US Open, où elle était tenante du titre, Naomi Osaka s'est avancée sans certitude et peu de matchs au compteur. Comme à Tokyo, la droitière a remporté ses deux premières rencontres (dont une par forfait) mais s'écroule contre Leylah Fernandez alors qu'elle servait pour le match. Sans explication sur ce renversement, elle a quitté la tête basse les courts new-yorkais et a indiqué vouloir faire une pause pour se concentrer sur sa santé. Si tout va bien, on la retrouvera la semaine prochaine au tournoi de Melbourne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.