WTA : Garcia, une saison à oublier

WTA : Garcia, une saison à oublier©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 27 octobre 2023 à 19h11

Après une fin d'année 2022 très réussie, Caroline Garcia, éliminée en poules du Masters bis, aura vécu une saison 2023 beaucoup plus compliquée, qu'elle va terminer au 20e rang mondial.


Un bon résumé de sa saison. Deux jours après avoir dominé, à Zhuhai, Madison Keys, 11e mondiale, soit la joueuse la mieux classée qu'elle ait battue cette année devant Victoria Azarenka (23e), en quarts de finale du tournoi d'Acapulco, Caroline Garcia a été éliminée vendredi de ce Master bis dès la phase de poules. Opposée à la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, classée un rang devant elle à la WTA (19e contre 20e), la Française s'est inclinée en deux sets et près d'1h40 de jeu (6-1, 7-6[4]), et ne rejouera pas avant de retrouver les Bleues pour la phase finale de la Billie Jean King Cup, programmée à Séville du 7 au 12 novembre.

Une première en Grand Chelem en 2022

Garcia ne remportera donc pas de nouveau trophée individuel, alors qu'elle en avait gagné quatre l'an dernier, lors d'une fin de saison de haut niveau qui l'a vu atteindre pour la première fois le dernier carré d'un Grand Chelem à l'US Open et s'imposer sur toutes les surfaces : d'abord à Bad Homburg (gazon), puis à Varsovie (terre battue) et à Cincinnati (dur), avant de triompher en indoor lors du Masters de Fort Worth. Ce qui lui avait permis de terminer cette saison 2022, dite de la renaissance, au quatrième rang mondial.

Deux défaites en finale

Cette année aura donc été beaucoup plus compliquée pour la native de Saint-Germain-en-Laye, qui vient de fêter son 30e anniversaire. Notamment en Grand Chelem, où son meilleur résultat restera son huitième de finale à l'Open d'Australie, avant une élimination dès le deuxième tour, pour la troisième fois consécutive, à Roland-Garros, une sortie au troisième tour à Wimbledon et, enfin, une défaite d'entrée à New York. Garcia aura aussi perdu deux fois en finale d'un tournoi, d'abord chez elle, à Lyon, puis à Monterrey, chaque fois contre des adversaires moins bien classées. Une saison vraiment à oublier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.