Wimbledon (H) : Shapovalov y croit contre Djokovic

Wimbledon (H) : Shapovalov y croit contre Djokovic©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 08 juillet 2021 à 12h47

Qualifié pour les demi-finales de Wimbledon, Denis Shapovalov pense pouvoir inquiéter Novak Djokovic, vendredi.



Pour la première fois de sa carrière, il disputera une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem. A 22 ans, Denis Shapovalov va vivre vendredi sur le Centre Court de Wimbledon le plus grand moment de sa carrière après avoir su se montrer le plus costaud lors de son quart de finale, mercredi. Sur le court numéro 1, le 12eme joueur mondial est venu à bout de Karen Khachanov après avoir été mené deux sets à un (6-4, 3-6, 5-7, 6-1, 6-4).

« C'était très difficile aujourd'hui (mercredi). Je savais que ce serait un match physique contre lui. Dans les deuxième et troisième sets (perdus 6-3 et 7-5), j'ai senti que tout était un peu contre moi. J'ai essayé d'être un peu plus agressif dans le quatrième et lui a baissé physiquement. Je me sentais encore très frais dans le cinquième. Je savais qu'il fallait que je serve bien et c'est le set où j'ai le mieux servi. J'ai tout donné. J'ai senti que j'étais très engagé dans chaque point. C'était une bataille très difficile. Je suis super fier de moi », a réagi, heureux, Shapovalov.

Shapovalov : « Ce sera 0-0 et le meilleur gagnera »

Le gaucher s'est félicité d'avoir été solide dans les moments importants. « J'ai été chanceux et je me suis bien contenu. Au début du tournoi, ç'a été difficile. Il y a eu ce match en cinq sets au premier tour (contre Philippe Kohlschreiber). Et puis heureusement j'ai eu des jours des pauses, grâce à un forfait (de Pablo Andujar au 2eme tour). Ça m'a permis d'être frais contre Andy (Murray, victoire en trois sets). C'est une chance, notamment quand vous jouez des matchs au meilleur des trois sets. C'est un vrai avantage pour moi. Khachanov a disputé un match marathon au tour précédent, c'est ce qui explique je pense son niveau physique en baisse au quatrième set. »


Se dresse maintenant la muraille Novak Djokovic, numéro 1 mondial, vainqueur des deux premières levée majeures en Australie et à Roland-Garros, et promis à un nouveau sacre sur le gazon londonien. Shapovalov y croit pourtant. « Sur le court vendredi, ce sera 0-0 et le meilleur gagnera. J'ai affronté Novak plusieurs fois. Il a toujours pris l'avantage sur moi (6-0 pour le Serbe lors des derniers affrontements) mais lors de nos dernières rencontres, c'est devenu plus serré. Évidemment il réalise une grande saison et joue incroyablement bien depuis toutes ses années. Mais je joue du bon tennis en ce moment, a relevé le jeune Canadien. Et ce n'est pas facile d'arriver à ce niveau-là, donc j'y crois. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.