Monte-Carlo - Djokovic : "Pas un bon début de saison du tout"

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 14 avril 2024 à 09h24

Les sentiments sont ambivalents dans la tête de Novak Djokovic, qui tente d'adopter la méthode Coué en se concentrant sur ce qu'il a pu trouver de bon à Monte-Carlo, malgré son élimination en demies.

Novak Djokovic a "joué du très bon tennis" à Monte-Carlo, mais il "espère faire encore mieux" pour les prochains tournois sur terre, qui se résumeront pour le n°1 mondial au triptyque Madrid (22 avril) - Rome (6 mai) et bien sûr Roland-Garros (27 mai), sans oublier le retour dans la capitale française pour Paris 2024 à partir du 27 juillet. Voilà à quoi le Serbe, éliminé par Casper Ruud (6-4, 1-6, 6-4), en est réduit dans son analyse en ces temps compliqués, alors que tout le monde espérait une finale de rêve face à Jannik Sinner - lui-même battu par Stefanos Tsitsipas.

"J'ai eu des hauts et des bas"

"Bien sûr, je suis déçu de perdre un match serré comme ça. Mais il a très bien joué, j'ai eu ma chance et mon dernier jeu n'a pas été extraordinaire, avec des fautes directes. Lui a été solide jusqu'au dernier point et mérite sa victoire. J'ai eu des hauts et des bas, le positif c'est que je suis revenu après avoir perdu le premier set, j'ai trouvé de la force dans mon jeu. Mais si on compare aux quinze dernières années, je n'ai toujours pas gagné de tournoi donc ce n'est pas un bon début de saison du tout. J'ai l'habitude d'avoir des objectifs très élevés."

Egalement éliminé en demi-finales de l'Open d'Australie par Jannik Sinner, il a simplement joué à Indian Wells pour son troisième tournoi de l'année, un passage en Californie marqué par une élimination surprise dès son deuxième match. 'Il faut bien s'attendre à traverser une moins bonne saison, c'est celle-là. J'espère retrouver mon rythme sur les résultats et progresser." Novak Djokovic avait toutefois connu un début similaire en 2022, où il avait dû attendre Rome au mois de mai pour glaner son premier trophée de l'année. Battu ensuite à Roland-Garros, il n'en avait pas moins remporté Wimbledon puis le Masters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.