US Open : Kerber annonce sa grossesse et son forfait

US Open : Kerber annonce sa grossesse et son forfait©panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 24 août 2022 à 15h55

Ce mercredi, via ses réseaux sociaux, l'Allemande Angelique Kerber a annoncé être enceinte. Le joueuse renonce à l'US Open.



Carnet rose pour Angelique Kerber. Ce mercredi, via ses réseaux sociaux, l'Allemande a annoncé attendre un enfant, indiquant, sur son compte Twitter officiel, avec une petite pointe d'humour : « Je voulais vraiment jouer l'US Open mais j'ai finalement décidé que deux contre un n'est tout simplement pas une compétition loyale. » Ce qui implique une pause bébé la concernant. Par conséquent, la joueuse a officialisé son forfait pour l'édition 2022 de l'US Open, du côté de New York. Un tournoi que la principale intéressée connaît parfaitement bien pour l'avoir déjà remporté à une seule reprise, et plus précisément lors de la saison 2016, lorsque la sportive avait battu, en finale, la Tchèque Karolina Pliskova. Outre ce quatrième et dernier Grand Chelem de l'année, Kerber a remporté l'édition 2016 de l'Open d'Australie sans oublier l'édition 2018 de Wimbledon.

Kerber vise Paris2024

Quant à Roland-Garros, il s'agit d'un Grand Chelem qui lui échappe. Du côté de la Porte d'Auteuil, son meilleur résultat reste des quarts de finale, lors de l'édition 2012 contre l'Italienne Sara Errani et lors de l'édition 2018 face à la Roumaine Simona Halep. Selon différentes sources provenant de médias allemands, Angelique Kerber n'a pas pour autant l'intention de mettre un terme définitif à sa carrière de joueuse de tennis. Dans la mesure où elle vise même les Jeux Olympiques de Paris2024. Professionnelle depuis 2003, la native de Brême, aujourd'hui âgée de 34 ans, a déjà occupé la place de numéro 1 mondiale, à partir du 12 septembre 2016 et jusqu'à Wimbledon 2017, lorsqu'elle avait détrôné une certaine Serena Williams après sa victoire à l'US Open, après avoir figuré dans le Top 10 mondial, sans interruption, entre 2012 et 2016. Lauréate d'un total de quatorze tournois, l'Allemande a perdu pas moins de 17 finales au total. Sa meilleure saison reste 2016, lorsqu'elle avait atteint huit finales pour trois titres dont deux en Grand Chelem. Tout en ayant atteint la finale du côté de Wimbledon ainsi que celle des Jeux Olympiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.