Nadal : " J'ai fait quelques erreurs "

Nadal : " J'ai fait quelques erreurs "©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 07 juin 2021 à 23h10

Vainqueur de Jannik Sinner en trois manches lors des huitièmes de finale de Roland-Garros, Rafael Nadal a regretté un niveau de jeu ayant connu des hauts et des bas, qui ont pu relancer l'Italien. Il assure ne pas avoir de problèmes avec son service malgré sept double fautes.



Rafael Nadal est passé par beaucoup d'émotions ce lundi sur le Court Philippe-Chatrier. Lors de la revanche du quart de finale de l'an passé face à Jannik Sinner, l'Espagnol a vécu une entame de match paradoxale et il ne le cache pas. « J'ai bien joué les deux premiers jeux. Ensuite, j'ai eu un jeu qui n'était pas bon. Avec le vent, j'ai fait quelques erreurs, a admis en conférence de presse celui qui est en quête d'un quatorzième titre dans les Internationaux de France. Et puis, j'ai trop joué sur son revers et j'étais trop loin derrière la ligne de fond de court, donc je lui ai donné la chance de rentrer dans le terrain, de pouvoir contrôler le jeu et dans cette position, il est dangereux. » Un niveau en dents-de-scie que Rafael Nadal a su ensuite maîtriser. « De 7-5 à 4-0, j'ai joué un bon niveau de tennis. Ensuite, j'ai à nouveau fait quelques erreurs, mais lui a bien joué pour revenir à 4-3, a résumé le Majorquin. À partir de là, je crois que j'ai vraiment bien joué jusqu'à la fin du match. »

Nadal : « Je ne crois pas que le service soit une préoccupation »

Durant cette rencontre face à Jannik Sinner, on a pu voir Rafael Nadal être parfois gêné par la luminosité sur le Court Philippe-Chatrier. « Je crois que les lumières ont été allumées trop tôt. Avec le soleil, sur ce genre de court qui est couvert d'un côté, les lumières me gênaient, a admis le numéro 3 mondial. Lorsque le soleil était un peu plus bas, cela faisait des reflets et de l'ombre sur le court. Et c'était un peu délicat. » Alors qu'il va affronter pour une place en demi-finales Diego Schwartzman, le « Taureau de Manacor » a montré quelques défaillances au service, avec notamment sept double fautes. Néanmoins, Rafael Nadal assure que ça n'est pas comparable aux problèmes qu'il a pu avoir précédemment. « Je n'ai pas l'impression d'avoir un problème avec le geste. Je ne crois pas que le service soit une préoccupation, a déclaré l'Espagnol. Mes jeux de service perdus sont plus liés à une baisse d'intensité dans le jeu qu'à un problème de service. » S'il veut une nouvelle fois soulever la Coupe des Mousquetaires, ce qui passera sans doute pas un succès contre Novak Djokovic en demi-finale, Rafael Nadal va devoir limiter au maximum les scories dans son jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.