Open d'Australie (H) : Quand Nadal se retrouve la cible de doigts d'honneur d'une spectatrice

Open d'Australie (H) : Quand Nadal se retrouve la cible de doigts d'honneur d'une spectatrice©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le jeudi 11 février 2021 à 13h20

La rencontre du deuxième tour de Rafael Nadal a été perturbée par une spectatrice, qui a adressé plusieurs doigts d'honneur à l'encontre de l'Espagnol. Ce dernier a préféré en rire.



Scène totalement insolite vécue du côté de l'Open d'Australie, dans les tribunes de la Rod Laver Arena. En effet, ce jeudi, alors que l'Américain Michael Mmoh, 177eme joueur mondial, affrontait l'Espagnol Rafael Nadal, 2eme joueur mondial et tête de série n°2, au stade du deuxième tour du premier Grand Chelem de l'année, un moment de total flottement est alors intervenu. En toute fin de deuxième manche, l'Espagnol, qui avait déjà remporté le premier set (6-1), servait pour le gain de ce deuxième set, alors qu'il menait 5-4, avec donc un break en poche. Cependant, Nadal a dû patienter quelques secondes avant de pouvoir s'exécuter. La faute à des cris en tribunes, tout comme beaucoup de « chut », mais aussi et surtout à une spectatrice visiblement particulièrement éméchée. En effet, cette dernière a notamment adressé plusieurs doigts d'honneur à l'encontre du numéro deux mondial, alors que ce genre de geste reste particulièrement rare dans le petit monde du tennis.

Nadal n'a ensuite pas perdu sa concentration

Pas vraiment impressionnable, la tête de série n°2 a préféré en rire, demandant ensuite, à haute voix : « Pourquoi moi ? » Derrière, cela l'a ensuite pas empêché non plus de réaliser l'un de ses meilleurs jeux de service, puisqu'il a, en effet, conclu cette manche, blanc (6-4). La suite a été tout aussi simple et l'Espagnol a validé son ticket pour le troisième tour de l'Open d'Australie, en trois manches (6-1, 6-4, 6-2) et 1h49 de jeu. Au troisième tour de la prestigieuse épreuve, le Majorquin affrontera le Britannique Cameron Norrie, 69eme joueur mondial, qui a eu raison du Russe Roman Safiullin, 183eme joueur mondial, en quatre manches (3-6, 7-5, 6-3, 7-6 (3)) et 3h31 de jeu. Une rencontre qui a eu un peu de mal à se terminer, dans la mesure où la pluie a fait son apparition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.