Open d'Australie (H) : Paire et Rinderknech qualifiés en cinq sets, Gasquet sort Humbert, Gaston éliminé

Open d'Australie (H) : Paire et Rinderknech qualifiés en cinq sets, Gasquet sort Humbert, Gaston éliminé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le mardi 18 janvier 2022 à 12h25

Au 1er tour de l'Open d'Australie, Paire et Rinderknech ont dû s'employer face à Monteiro et Popyrin pour l'emporter en cinq sets, alors que Gaston a été battu d'entrée par O'Connell. Dans un duel 100 % français, c'est Gasquet qui a eu le dernier mot face à Humbert.



Presque quatre mois après, Benoit Paire a renoué avec la victoire. En effet, opposé à Thiago Monteiro au 1er tour de l'Open d'Australie, le Français s'en est sorti en cinq sets (6-4, 3-6, 7-5, 2-6, 7-5) après un combat de 3h38. Dans la dernière manche, le natif d'Avignon a tenu bon pour l'emporter face au Brésilien sur sa deuxième balle de match. Battu deux fois en Australie en ce début de saison, à Melbourne puis à Adélaïde 2, l'actuel 56eme au classement ATP pouvait alors exulter, lui qui courrait après un succès depuis le 27 septembre dernier (contre Alejandro Davidovich Fokina à Sofia). Au prochain tour, les choses sérieuses vont commencer pour Paire qui aura droit à Grigor Dimitrov, tête de série numéro 26 et tombeur du Tchèque Jiri Lehecka en quatre sets (6-4, 4-6, 6-3, 7-5). Un duel qui s'annonce prometteur. En revanche, Hugo Gaston n'a pas fait le poids ce mardi contre Christopher O'Connell, vainqueur en quatre manches (7-6, 6-0, 4-6, 6-1) et 2h38 de jeu. De retour dans le tableau final à Melbourne, le Toulousain a été surpris par l'Australien, présent grâce à une wild card, et tentera désormais de rebondir après s'être illustré lors du dernier Rolex Paris Masters.

Le choc des générations pour Gasquet

Après le duel entre Corentin Moutet et Lucas Pouille lundi, Richard Gasquet a remporté le deuxième duel 100 % français de ce 1er tour à l'Open d'Australie. Dans ce choc des générations contre Ugo Humbert (23 ans), le Biterrois (35 ans) a fait parler son expérience pour s'imposer en quatre sets (3-6, 7-6, 7-6, 6-3) et 3h18 de jeu. Après la perte de la première manche, l'actuel 81eme au classement ATP s'est bien repris en se montrant plus autoritaire lors de deux jeux décisifs pour revenir, puis passer devant. Incapable de réagir, le Messin, qui a pourtant dominé Daniil Medvedev lors de l'ATP Cup, est donc tombé d'entrée. Une déception pour lui, qui peine pour le moment à passer un cap en Grand Chelem. Gasquet a désormais rendez-vous avec Botic van de Zandschulp, qui a brillé lors du dernier US Open. Ce mardi, le Néerlandais a éliminé sans problème l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-4, 6-3, 6-2) et fera figure de favori face au Français, avant de peut-être recroiser la route de Medvedev en Grand Chelem, son bourreau à Flushing Meadows il y a quelques mois.

Grande première pour Rinderknech

Pour son entrée en lice à l'Open d'Australie, Arthur Rinderknech a confirmé sa montée en puissance. Face à un local, en la personne d'Alexei Popyrin, le Varois a dû livrer une intense bataille pour en venir à bout en cinq sets (7-5, 4-6, 6-2, 3-6, 6-3) et 3h22 de jeu. Dans une rencontre très serrée entre les deux joueurs, les rares breaks dans chaque manche ont à chaque fois été précieux de part et d'autre. Dans le dernier acte, si le Français a cru avoir fait le plus dur en prenant en premier le service de son adversaire pour mener 2-0, l'Australien a directement refait son retard... avant de craquer à nouveau. Suite à ce cinquième jeu de service perdu, Popyrin n'a plus revu Rinderknech, qui s'est montré solide pour conserver son avance et signer une première victoire dans sa carrière à Melbourne. Après avoir passé le 1er tour à l'US Open il y a quelques mois, le récent finaliste à Adélaïde 2 progresse petit à petit et aura désormais fort à faire au prochain tour contre Daniel Evans, tête de série numéro 24, qui n'a laissé aucune chance à David Goffin un peu plus tôt (6-4, 6-3, 6-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.