ATP - Noursoultan : Dixième finale pour Mannarino

ATP - Noursoultan : Dixième finale pour Mannarino©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 31 octobre 2020 à 15h52

Adrian Mannarino s'est qualifié pour la finale du tournoi ATP de Noursoultan, au Kazakhstan, en éliminant Emil Ruusuvuori en deux sets. Il sera opposé à John Millman.

Dixième finale pour Adrian Mannarino sur le circuit ATP ! Le joueur français aura l'occasion de remporter son deuxième trophée, après celui soulevé en juin 2019 sur le gazon de s'Hertogenbosch, ce dimanche à Noursoultan au Kazakhstan (il a perdu ses huit autres finales). Il s'est en effet imposé en demi-finale contre le jeune Finlandais Emil Ruusuvuori sur le score de 7-5, 6-2 en 1h40. Face à cet adversaire qu'il affrontait pour la première fois, Mannarino a breaké d'entrée de match, avant de voir le 98eme mondial revenir à 2-2. Mais le Français a réussi un nouveau break à 5-5 pour empocher le premier set. La deuxième manche a été plus facile pour Mannarino, qui a pris le service adverse à 0-0 et 3-1, a manqué une première balle de match à 5-1, puis a sauvé deux balles de 5-3 avant de conclure, et de s'assurer quatre places de mieux au prochain classement ATP. Mais il aura fort à faire en finale, contre un John Millman certes moins bien classé que lui (45eme contre 39eme), mais qui l'a battu lors de leurs deux confrontations, à Tokyo l'an passé et à Cincinnati cette année, à chaque fois en trois sets.

Et de trois pour Milmann !

Après Budapest en 2018 et Tokyo en 2019, le joueur australien de 31 ans va disputer sa troisième finale sur le circuit ATP, ce dimanche à Noursoultan au Kazakhstan. Le 45eme mondial, tête de série n°4, a éliminé Frances Tiafoe (64eme) en trois sets et 2h06 de jeu : 3-6, 6-4, 6-4. La cinquième confrontation entre les deux hommes (2-2 avant ce match) a été riche en suspense, car c'est l'Américain qui a le mieux entamé le match, et a empoché le premier set en breakant à 3-3 et 5-3. Dans le deuxième, un seul break, à 4-4, a suffi à l'Australien à revenir à une manche partout. Tout s'est donc joué dans le dernier set, où Tiafoe a peut-être pensé avoir fait le plus dur en menant 3-0, mais Millman est revenu à 3-3, puis a breaké à 4-4 pour s'imposer. Un deuxième petit miracle pour le 45eme mondial qui, la veille, avait sauvé deux balles de match puis avait été mené 5-0 dans le tie-break du troisième set par Tommy Paul avant de le gagner 7-5. En finale, l'Australien tentera de remporter le premier titre de sa carrière.

NOURSOULTAN (Kazakhstan, ATP 250, dur, 230 569€)
Première édition

Finale
Mannarino (FRA, n°3) - Millman (AUS, n°4)

Demi-finales
Mannarino (FRA, n°3) bat Ruusuvuori (FIN, Q) : 7-5, 6-2
Millman (AUS, n°4) bat Tiafoe (USA) : 3-6, 6-4, 6-4

Quarts de finale
Ruusuvuori (FIN, Q) bat Kukushkin (KAZ) : 6-3, 6-1
Mannarino (FRA, n°3) bat McDonald (USA, PR) : 6-1, 6-4
Millman (AUS, n°4) bat Paul (USA, n°7) : 6-7 (5), 6-4, 7-6 (5)
Tiafoe (USA) bat Gerasimov (BIE) : 7-6 (5), 5-7, 7-5

2eme tour
Kukushkin (KAZ) bat Paire (FRA, n°1) : 6-7 (4), 7-6 (2), 6-1
Ruusuvuori (FIN, Q) bat Thompson (AUS, n°8) : 6-2, 3-6, 6-4
Mannarino (FRA, n°3) bat Sugita (JAP, Q) : 6-1, 6-1
McDonald (USA, PR) bat Seppi (ITA, WC) : 3-6, 6-3, 6-3

Paul (USA, n°7) bat Albot (MDA) : 6-4, 6-0
Millman (AUS, n°4) bat Verdasco (ESP) : 6-3, 6-4
Gerasimov (BIE) bat Vesely (RTC) : 4-6, 6-3, 6-4
Tiafoe (USA) bat Kecmanovic (SER, n°2) : 7-5, 6-3

1er tour
Paire (FRA, n°1) - Bye
Kukushkin (KAZ) bat Delbonis (ARG) : 6-7 (5), 6-3, 6-2
Ruusuvuori (FIN, Q) bat Skatov (KAZ, WC) : 6-2, 6-0
Thompson (AUS, n°8) bat Norrie (GBR) : 5-7, 7-6 (6), 6-2

Mannarino (FRA, n°3) - Bye
Sugita (JAP, Q) bat Dzumhur (BIH, Q) : 6-1, 5-7, 6-4
Seppi (ITA, WC) bat Karatsev (RUS, Q) : 6-3, 1-6, 6-3
McDonald (USA, PR) bat Bublik (KAZ, n°6) : 6-3, 6-2

Paul (USA, n°7) bat Travaglia (ITA) : 7-6 (2), 6-3
Albot (MDA) bat Popko (KAZ, WC) : 4-6, 6-4, 6-4
Verdasco (ESP) bat Duckworth (AUS) : 6-4, 7-6 (5)
Millman (AUS, n°4) - Bye

Vesely (RTC) bat Sandgren (USA, n°5) : 6-4, 7-6 (7)
Gerasimov (BIE) bat Harris (AFS) : 6-3, 3-6, 7-6 (3)
Tiafoe (USA) bat Moutet (FRA) : 6-3, 6-2
Kecmanovic (SER, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.