ATP : Federer "aurait aimé jouer pour toujours"

ATP : Federer "aurait aimé jouer pour toujours"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 21 septembre 2022 à 20h10

Comme attendu, les apparitions médiatiques commencent à se succéder pour Roger Federer, en marge de cette Laver Cup (qui aura lieu de vendredi à dimanche, à Londres) qu'il a choisie comme le crépuscule de sa vie de tennisman.



Roger Federer a tenu pour la première fois une conférence de presse, et non une interview accordée à un média spécifique, à Londres avant la Laver Cup qui débutera dans deux jours et marquera donc sa retraite de joueur professionnel. Il est allé un peu plus loin sur le processus qui l'a conduit à arrêter sa carrière : "Je n'arrivais pas à augmenter l'intensité à l'entraînement, le genou n'allait pas bien. Il y a toujours des hauts et des bas lors d'une rééducation, mais dans mon cas, je devais faire très attention. J'étais très fatigué et je ne voulais pas prendre de risque trop élevé après avoir été opéré plusieurs fois." La légende du tennis rappelle que son sport est brutal, et que s'il a longtemps pensé pouvoir revenir, "il est arrivé un moment où j'ai compris que c'était terminé".

Le Suisse "aurait aimé continuer à jouer pour toujours, mais on doit tous partir à un moment donné". Mais comme pour tout le monde, l'idée d'un tel départ n'est pas agréable et Roger Federer le confesse également : "Je me suis toujours senti triste en voyant les autres prendre leur retraite, dans 90% des cas vous perdez et vous êtes tout seul." Un moment comme celui-ci n'arrive pas du jour au lendemain, évidemment, comme le redit encore lui-même l'homme aux 20 titres du Grand Chelem, désormais certain de ne pas faire mieux que troisième dans cette course à l'histoire (Rafael Nadal et Novak Djokovic, toujours en activité, sont respectivement à 22 et 21 trophées majeurs). Mais serein, après avoir pris le temps de partir en paix avec cette idée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.