ATP - Anvers : L'exploit du Zizou belge 

ATP - Anvers : L'exploit du Zizou belge ©Media365

Paul Rouget : publié le mercredi 21 octobre 2020 à 11h58

528e mondial, le jeune Belge Zizou Bergs (21 ans), qui tient son prénom de Zinedine Zidane, a créé l'exploit mardi à Anvers en sortant Albert Ramos-Vinolas, 45e au classement ATP. 

"Je devais jouer en Slovaquie. C'était déjà un rêve de pouvoir jouer ce premier tour grâce à cette wildcard." Zizou Bergs était aux anges mardi après sa victoire surprise contre Albert-Ramos Vinolas (45e mondial) au premier tour du tournoi d'Anvers (7-5, 7-5). Pour sa première apparition dans le tableau d'un tournoi du circuit ATP, le joueur belge de 21 ans, 528e au classement, a fait honneur à cette invitation, qu'il ne doit qu'au test positif au Covid-19 de son compatriote Ruben Bemelmans. Originaire de Neerpelt, à côté de la frontière néerlandaise, celui qui doit son prénom à Zinedine Zidane, dont sa mère est une supportrice inconditionnelle, s'était à chaque fois cassé les dents au premier tour de qualification de ce tournoi d'Anvers, mais a su apprendre de ses échecs. 


"J'ai appris de mes expériences et j'ai continué à me battre. Aujourd'hui, j'ai joué mon propre jeu", a également déclaré Bergs, qui a été littéralement "emporté par une foule" acquise à sa cause. "J'aime ces ambiances, crier sur le terrain et prendre du plaisir. C'est dans ma nature", confie encore le jeune joueur, opposé jeudi en huitièmes de finale au Russe Karen Khachanov (17e au classement ATP), qui reste sur une défaite en quarts de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg contre Milos Raonic. "Cela va être une expérience incroyable, imagine-t-il. Mais je vais jouer mon jeu et essayer de forcer quelque chose. Évidemment, c'est encore un niveau au-dessus. Mais je vais jouer avec mon cœur et tout donner." Et même si Khachanov n'a plus remporté de tournoi depuis son sacre au Masters 1000 parisien il y a deux ans, un nouveau succès face à un joueur aussi référencé permettrait à Zizou Bergs d'entrer dans une nouvelle dimension. Des sphères bien éloignées de celles qu'il fréquentait il y a encore quelques jours, lui qui disputait en République tchèque les qualifications d'une modeste épreuve, l'ITF M25 de Padurbice... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.