Sharapova lâchée par la France

Sharapova lâchée par la France
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 03 mars 2017 à 20h43

Maria Sharapova pourra-t-elle disputer le tournoi de Roland-Garros 2017 ? Bernard Giudicelli, le nouveau président de la Fédération française de tennis, la FFT, est sceptique. Contrôlée positive au Meldonium lors de l'Open d'Australie de 2016, la sportive russe a depuis été déclassée à la Women's Tennis Association et ne peut par conséquent plus disputer de compétition.

Seule solution pour elle : obtenir une wild card, qui lui permettra de jouer sur le circuit principal en tant qu'invitée. Si les organisateurs de Stuttgart, Madrid et Rome lui ont déjà accordé le précieux sésame, le président de la FFT reste plus évasif.



Il s'exprimait dans un Facebook Live ce mercredi : "Ça va être compliqué. Roland-Garros, c'est Roland-Garros. On ne peut pas investir un million et demi d'euros dans la lutte contre le dopage et... Aujourd'hui, la décision n'est pas prise, mais...". Les chances de voir Sharapova sur le cours Lenglen sont plus que minces. De quoi satisfaire le tennisman britannique Andy Murray, connu pour ses prises de position antidopage.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU