Natation - US Open : Dressel remporte le 100m papillon et confirme sa montée en puissance

Natation - US Open : Dressel remporte le 100m papillon et confirme sa montée en puissance ©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 02 décembre 2023 à 12h00

Ce vendredi, du côté de Greensboro aux Etats-Unis, Caeleb Dressel a remporté le 100m papillon de l'US Open. Le compte à rebours a commencé pour le septuple champion olympique américain, avant Paris 2024.



Caeleb Dressel refait parler de lui. Ce vendredi, du côté de Greensboro aux Etats-Unis, l'Américain a remporté le 100 mètres papillon, à l'occasion de l'US Open. Grâce à un temps de 51'31, soit un petit centième de seconde de mieux que son dauphin du jour, à savoir le Canadien Ilya Kharun. Le septuple champion olympique continue d'amorcer son grand retour au plus haut niveau, à quelques mois seulement de Paris 2024. Ce jeudi, le nageur avait déjà montré de premiers signes encourageants, sur la distance du 50 mètres nage libre. A l'issue de sa victoire du jour, Dressel s'est exprimé, dans des propos rapportés par l'AFP : "C'est toujours agréable de voir des chronos rapides, comme hier (jeudi) et ce soir. C'est juste fun d'être de retour. Je suis à la moitié du chemin, mais je me sens dans les temps. L'entraînement se passe bien, cette victoire c'est la cerise sur le gâteau."

Dressel ne s'était pas qualifié pour les Mondiaux de cet été

C'est sur la toute fin de course de ce 100 mètres papillon que l'Américain est parvenu à effectuer une différence définitive, grâce à sa puissance. Car, aux 50 mètres, le nageur n'occupait que la sixième place. Malgré cette victoire, Caeleb Dressel reste bien loin de son propre record du monde. Un temps de 49'45 qui remonte à l'édition 2021 des Jeux Olympiques d'été de Tokyo au Japon. Malgré tout, l'Américain, aujourd'hui âgé de 27 ans, semble donc plus que jamais sur la bonne voie, après deux dernières années plus que compliquées, après avoir survolé les derniers JO. Depuis ce prestigieux événement, le nageur avait effectué des coupures de plusieurs mois. Avant de se retirer ensuite de l'édition 2022 des championnats du monde de Budapest en Hongrie. Quant à l'édition 2023 qui s'est déroulée cet été, du côté de Fukuoka au Japon, l'Américain n'avait même pas réussi à se qualifier. Samedi, l'Américain disputera le 100 mètres nage libre de l'US Open.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.