Relais de Kontiolahti (H) : La Norvège seule au monde, la France seulement huitième

Relais de Kontiolahti (H) : La Norvège seule au monde, la France seulement huitième©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 06 décembre 2020 à 14h07

La Norvège a remporté le relais masculin de Kontiolahti ce dimanche en Finlande, en s'imposant largement devant la Suède et l'Allemagne. La France, plombée par le mauvais relais d'Emilien Jacquelin, parti en premier, a pris la huitième place.


Le premier relais de la saison pour la Norvège ! Dominateurs depuis le coup d'envoi de la Coupe du Monde 2020-21, avec notamment les victoires de Sturla Laegreid, Johannes et Tarjei Boe, les Norvégiens ont démontré qu'ils étaient les maîtres du biathlon mondial en remportant sans trembler le relais (4x7,5km) de Kontiolahti. Avec un total de neuf pioches, et aucun tour de pénalité pour Laegreid, les frères Boe et Vetle Christiansen, la Norvège est passée en tête lors des trois changements de relayeurs (trois dixièmes d'avance sur la Biélorussie au premier, trois secondes et demie d'avance sur l'Allemagne au deuxième et 24 secondes d'avance sur l'Allemagne au troisième), pour finalement s'imposer avec 39 secondes d'avance sur la Suède et 52 sur l'Allemagne. La Suède, qui n'était que dixième au deuxième passage de relais, a profité des performances de Martin Ponsilumoa et Sebastian Samuelsson, le vainqueur de la poursuite, pour aller chercher la deuxième place.

Un tir debout fatal pour Jacquelin

Côté français, ce premier relais de la saison sera à oublier. La faute, il faut bien le dire, à Emilien Jacquelin. Le champion du monde 2020 de la poursuite et du relais, parti en premier, a totalement raté son tir debout, devant piocher six fois et effectuer trois de pénalité, alors qu'il avait signé un sans-faute au tir coucher. Tout espoir de podium est alors devenu rédhibitoire pour les Bleus. Jacquelin a passé le relais à Simon Desthieux en 19eme position, à 1'03 de la Norvège. Desthieux a pioché une balle supplémentaire, sur son tir debout, et a transmis le relais à Fabien Claude, le deuxième de la poursuite, en douzième position, à 57"3 de la Norvège. Le Vosgien a pioché trois fois sur son tir coucher et deux fois sur son tir debout, pour passer le relais à Quentin Fillon Maillet en huitième position, à 1'45 de la Norvège. "QFM" a pioché deux fois sur son tir coucher, et a permis à la France de prendre la huitième place finale. Une grosse déception pour les champions du monde en titre. A l'issue des deux premières étapes de la saison, la délégation masculine française n'est donc montée que sur un podium. Il faudra se reprendre dès vendredi lors de l'étape de Hochfilzen, en Autriche.

COUPE DU MONDE (H) / RELAIS DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement final (4x7,5km) - Dimanche 6 décembre 2020
1- Norvège en 1h26'21 (0 tour de pénalités + 9 pioches)
2- Suède à 39"2 (+10)
3- Allemagne à 51"7 (0+9)
4- Russie à 1'08 (0+7)
5-  Italie à 1'37 (0+8)
6- Autriche à 1'46"9 (0+10)
7- République tchèque à 1'50"5 (0+6)
8- France à 1'56"5 (3+11)
9- Suisse à 2'06"4 (0+7)
10- Ukraine à 3'10 (0+8)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.