Biathlon - Relais de Soldier Hollow (H) : Les Bleus passent au travers, la Norvège s'impose devant l'Italie

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 08 mars 2024 à 22h16

L'équipe de France, seulement 8eme, est passée complètement au travers du dernier relais hommes de l'hiver, ce vendredi à Soldier Hollow, aux Etats-Unis, où la Norvège, malgré un mauvais départ de Sturla Laegreid, a signé un douzième succès de rang et le cinquième cette saison en autant de courses en devançant l'Italie. Les Bleus terminent à la 3eme place du classement général de la spécialité.

La Norvège au plus que parfait, la France la tête à l'envers. Le dernier relais de la saison, ce vendredi sur la neige de Soldier Hollow, a permis aux Norvégiens, vainqueurs de leur douzième relais de suite et de leur cinquième de la saison en autant de rendez-vous, de confirmer qu'ils n'étaient pas pour rien les rois dans le domaine. Imprenables sur la spécialité, les frères Boe, Sturla Laegreid et Vetle Christiansen, les quatre relayeurs du jour de la meilleure équipe de la planète chez les hommes dans le domaine, n'ont encore laissé aucune chance à leurs concurrents. Les Bleus, eux, n'ont jamais été dans le coup. En plaçant un temps les Français en tête du classement provisoire alors que Laegreid passait complètement à côté de son entame sur le tir debout, Fabien Claude, le premier relayeur de cette équipe de France qui a ensuite touché le fond, avait pourtant montré la voie. Malheureusement pour les Bleus, Emilien Jacquelin (trois fautes sur les quatre premiers tirs de son debout, ce qui lui a fait dire qu'il avait "tiré comme s' (il avait) bu des bières"), Eric Perrot et le revenant Antonin Guigonnat ne sont jamais parvenus à se mettre au diapason.

Les frères Boe encore décisifs 

Avec quatre tours de pénalité à l'arrivée, la France, seulement 8eme, a même été de tous les pays en lice celui qui a le plus tourné sur l'anneau lors de ce relais. Une performance d'autant moins flatteuse que cette énorme déconvenue pour le coup d'envoi du week-end américain fait reculer ces Français qui s'étaient présentés vendredi sans leur leader Quentin Fillon Maillet et occupaient encore la deuxième place avant de s'élancer pour cet ultime relais de l'hiver à la troisième place. L'Allemagne, troisième de ce relais, arrache la deuxième place aux Bleus. Pour ce qui est de la Norvège, qui a devancé vendredi une équipe d'Italie montée sur le podium pour la troisième fois de suite, elle savait depuis longtemps qu'il ne pourrait rien lui arriver et que la première place lui était promise. Johannes Boe en a profité pour ajouter une 26eme victoire sur le relais à son palmarès tandis que Tarjei Boe en est désormais à 32 succès dans la discipline. Ce Grand Chelem norvégien doit d'ailleurs beaucoup à la constance dans l'excellence des deux frères, encore décisifs vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.