Ukraine : Vladimir Klitschko s'engage dans l'armée de réserve

Ukraine : Vladimir Klitschko s'engage dans l'armée de réserve©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 03 février 2022 à 16h26

L'ancien champion du monde des poids lourds Vladimir Klitschko a réalisé un geste fort alors que la Russie semble vouloir envahir l'Ukraine.



Le monde traverse actuellement une période délicate. Depuis deux ans, il y a évidemment le coronavirus qui perturbe tout le globe à tous les niveaux. Le Covid-19 sévit partout, et même si des signes encourageants semblent poindre, il n'est pas encore parti et on n'en a malheureusement pas encore fini avec ce satané virus. Et puis, voilà que plane une menace de guerre. Depuis plusieurs semaines, la Russie semble vouloir envahir l'Ukraine. Bien que l'état russe affirme qu'il n'a pas l'intention de faire cela, il y a bien des dizaines de milliers de soldats massés près des frontières ukrainiennes, et l'Ukraine se prépare à une éventuelle offensive militaire.

Vladimir Klitschko : « C'est l'amour, l'amour pour ma ville, ma maison, ma famille, mes voisins, ma fille qui m'a amené ici aujourd'hui »

C'est dans ce cadre qu'un ancien sportif de renom vient de faire un geste fort. Vladimir Klitschko, l'ancien champion du monde des poids lourds, s'est enrôlé dans l'armée de réserve ukrainienne à Kiev, mercredi. Agé de 45 ans, l'ancien boxeur était présent lors de l'ouverture d'un centre de recrutement des Forces de défense territoriales à Kiev au côté de son frère Vitali (50 ans), maire de la ville et lui aussi ex-champion des poids lourds.


« Dans un quartier d'ici, ma petite fille va à l'école. L'école est actuellement fermée parce que les ambassadeurs ont renvoyé les familles chez elles, a expliqué Vladimir Klitschko en évoquant un retrait partiel de certaines ambassades. C'est l'amour, l'amour pour ma ville, ma maison, ma famille, mes voisins, ma fille qui m'a amené ici aujourd'hui, que j'ai pris cette initiative et que je participe maintenant à cette défense territoriale. » Pour Vitali Klitschko, la solution diplomatique est privilégiée au conflit avec la Russie. « Sinon, nous devons nous préparer à prendre les armes entre nos mains et défendre le pays », a lancé Vladimir Klitschko qui a pris sa retraire en 2017. Entre 2006 et 2015 (date de sa défaite aux points contre l'Anglais Tyson Fury), il avait unifié les titres mondiaux. Le boxeur ukrainien de 1,98 m, champion olympique en 1996, avait dominé les meilleurs et notamment battu Jean-Marc Mormeck par K.-O. au quatrième round.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.