XV de France : Couilloud, capitaine " serein "

XV de France : Couilloud, capitaine " serein "©Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le samedi 05 décembre 2020 à 11h46

Dimanche contre l'Angleterre, Baptiste Couilloud sera titulaire pour la première fois et capitaine du XV de France. Un rôle qui ne le perturbe pas du tout selon Dylan Cretin, son partenaire au LOU.



La finale de l'Autumn Nations Cup, c'est pour dimanche à Twickenham. L'Angleterre, favorite, affrontera l'équipe de France. Un XV du coq emmené par un petit nouveau, bombardé capitaine pour sa première titularisation par Fabien Galthié. Agé de 23 ans, Baptiste Couilloud portera le brassard à l'occasion de sa 5eme sélection. Joueur à l'histoire contrariée avec les Bleus, le demi de mêlée du LOU est revenu samedi dernier avec le maillot national contre l'Italie, deux ans et demi après sa troisième sélection face au pays de Galles dans le Tournoi des VI Nations 2018. Puis il s'est fracturé la malléole externe gauche contre Grenoble à Gerland le 29 septembre 2018.

Cretin sur Couilloud : « Il est tout le temps dans l'exemple »

Ancien colocataire et partenaire de Couilloud au LOU depuis le centre de formation, Dylan Cretin évoque dans L'Equipe ses années au côté du demi de mêlée dont il dresse un portrait élogieux. « On passait beaucoup de temps ensemble et on a ensuite été en colocation. Là, tu es tout le temps l'un sur l'autre, tu t'embrouilles pour des histoires de merde mais avec lui ça ne durait jamais vraiment très longtemps, s'amuse Cretin, arrivé au LOU en 2012. C'est un mec qui cherche toujours à piquer les gens autour de lui, avec une blague, une petite pièce, de manière à démarrer une conversation. C'est un prétexte pour parler aux autres, mieux les comprendre. »

« Quand il est passé de demi d'ouverture à demi de mêlée après les Crabos, il est devenu intouchable. Il a pris confiance en son jeu, en lui. Il a pris conscience de ses qualités et du fait qu'il pouvait être le meilleur à son poste. Ce que j'apprécie chez lui, c'est qu'il est tout le temps dans l'exemple. Et c'est ce que j'attends d'un capitaine. Un capitaine qui ne montre pas l'exemple, que ce soit sur le terrain ou en dehors, ça ne m'intéresse pas », lâche Cretin.

« Il a envie de travailler et d'apprendre »

« Il est irréprochable là-dessus. Il a envie de travailler et d'apprendre. Quand il a été capitaine au LOU en début de saison dernière, ça ne l'a pas trop changé. Il est un appui pour l'équipe plus qu'un commandant. Il dirige déjà beaucoup par son poste », poursuit le troisième ligne aile de Lyon qui explique que Couilloud est « serein » avec le rôle de capitaine des Bleus. « Il a déjà connu ce rôle et il est bien entouré. Il connaît certains mecs, des équipes de France jeunes, de Lyon, il a ses repères. Tout le monde l'aide. Il n'est pas surchargé par l'événement. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.