Irlande : Les polémiques consécutives à sa commotion cérébrales agacent Jonathan Sexton

Irlande : Les polémiques consécutives à sa commotion cérébrales agacent Jonathan Sexton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 10 février 2021 à 19h40

Sorti sur commotion cérébrale à l'occasion de la victoire de l'Irlande face au pays de Galles dimanche dernier, Jonathan Sexton a confié en conférence de presse son agacement vis-à-vis des polémiques nées de son état de santé.

Jonathan Sexton inquiète. Le demi d'ouverture du capitaine de l'Irlande n'a pas été en mesure d'aller au bout du match remporté par son équipe face au pays de Galles ce dimanche. En effet, l'ancien joueur du Racing 92 a été victime d'une commotion cérébrale qui l'a contraint à quitter le terrain à dix minutes du coup de sifflet final, cédant sa place à Billie Burns. Un incident, qui est loin d'être le premier depuis le début de sa carrière, qui a provoqué des réactions, notamment celle du neurochirurgien Jean Chazal qui n'avait pas caché son inquiétude quant à la présence du numéro 10 irlandais sur la pelouse ce dimanche face au XV de France. Face à ces débuts de polémiques, Jonathan Sexton est sorti de son silence. « Je suis plutôt attristé, et même choqué, par certains articles récents, qui sont inexacts et inappropriés. Mais peu importe, confié le capitaine irlandais lors d'une conférence de presse. Je veux me concentrer sur cette semaine et sur les protocoles de retour au jeu. Si je les passe, je pourrai jouer. Sinon, je ne pourrai pas. » En effet, la Fédération Irlandaise de rugby (IRFU) a assuré que son joueur suivait « le protocole de retour progressif au jeu » depuis ce dimanche.

Sexton : « On m'a accusé d'être égoïste »

En effet, l'entraîneur de la défense de l'équipe d'Irlande Simon Easterby a confirmé que ce protocole « en six étapes de 24 heures chacune » permet de contrôler l'état de santé de Jonathan Sexton et que le passage à l'étape suivante est conditionné à l'absence de symptôme dans les 24 heures précédentes. « Pour le moment, il n'y a pas de problème. On va voir comment cela évolue dans la semaine, a confié ce dernier dans des propos recueillis par le quotidien Le Figaro. Notre priorité est avant tout la santé et la sécurité des joueurs. » Jonathan Sexton, pour sa part, s'est agacé du message que ces polémiques envoient aux jeunes générations. « Je suis déjà passé par là. On peut en parler autant qu'on veut mais je sais que je ne peux pas gagner, s'est lamenté l'international irlandais. J'ai essayé de présenter les faits, on m'a accusé d'être égoïste et de ne pas penser à la santé des jeunes joueurs. » Les faits sont que Jonathan Sexton est, à l'heure actuelle, incertain pour Irlande-France, une rencontre que son coéquipier Peter O'Mahony est certain de manquer en raison d'une suspension.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.