Racing 92 : Vers une décision radicale en cas de jauge très basse ?

Racing 92 : Vers une décision radicale en cas de jauge très basse ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 30 décembre 2021 à 14h05

Alors que le nombre de spectateurs sera réduit dès le 3 janvier prochain, le Racing 92 pourrait opter pour le huis clos lors des matchs disputés à la Paris-La Défense Arena.

Le Racing 92 pourrait avoir un choix cornélien à faire. Ce lundi, le Premier Ministre Jean Castex a confirmé le retour dès le 3 janvier d'une limite de spectateurs pour les grands événements. Pour ceux organisés en extérieur, un maximum de 5000 personnes pourront y assister quand, en intérieur, la barre sera fixée à 2000. Or, le club francilien est dans une situation particulière puisque sa Paris-La Défense Arena est une salle fermée pouvant accueillir plus de 30000 personnes pour un match. Afin d'être fixé en amont du premier match concerné par cette jauge, face à Clermont le 8 janvier prochain, le club présidé par Jacky Lorenzetti a pris contact avec la Préfecture des Hauts-de-Seine et, en fonction du résultat, pourrait opter pour une solution bien plus radicale, selon les informations du quotidien Le Figaro.

Pour le Racing 92, le huis clos est une option parmi d'autres

En effet, si le choix d'une jauge à seulement 2000 spectateurs devait être fait, le Racing 92 devrait faire face à des pertes importantes à chaque rencontre, estimées à 100 000 euros selon le quotidien. « Toutes les pistes sont envisagées », a ainsi déclaré une source proche du club francilien alors que les discussions avec la Préfecture des Hauts-de-Seine tourneront autour de la capacité de l'enceinte à renouveler l'air ambiant. « Le huis clos n'est pas la piste privilégiée », est-il également précisé. Toutefois, ce qui pourrait aider le club francilien, c'est un amendement récemment adopté par l'Assemblée Nationale qui ferait évoluer le fonctionnement des jauges avec la fin d'une limite fixe au profit d'un pourcentage des places disponibles. Une mesure qui pourrait alors permettre au Racing 92 de limiter les dégâts sur le plan économique. « On espère de bonnes nouvelles d'ici là car la billetterie a très bien fonctionné pour cette rencontre, a ainsi déclaré Jacky Lorenzetti au sujet de la rencontre face à l'ASM. Si on pouvait conserver le plus de spectateurs possible... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.