Montpellier : Saint-André bientôt vice-président ?

Montpellier : Saint-André bientôt vice-président ?©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 09 mai 2023 à 14h13

Interrogé au lendemain de la nouvelle défaite à domicile de son équipe, samedi contre Brive, sur l'avenir de Philippe Saint-André au sein de l'organigramme du MHR, Mohed Altrad, rappelant au passage que l'intéressé ne fonctionne déjà plus comme un entraîneur, a fait savoir que l'ancien sélectionneur des Bleus allait encore prendre du recul, et peut-être devenir vice-président du club.

Arrivé il y a deux ans à Montpellier, Philippe Saint-André avait permis peu de temps après avoir pris l'équipe en main au MHR d'écrire l'un des plus beaux chapitres de son histoire d'abord en remportant le Challenge européen, dès sa première saison dans l'Hérault, puis en décrochant le titre de champion de France, un sacre après lequel le MHR courait depuis sa création, en 1986. Cette année en revanche, l'heure n'est plus au sourire pour Saint-André et les Montpelliérains, qui ont probablement vu s'envoler samedi après leur nouvelle défaite au GGL Stadium (27-26 contre Brive) leurs derniers espoirs de se qualifier pour la phase finale (NDLR : Montpellier est 10eme avec 50 points, à huit longueurs du 6eme Bordeaux-Bègles). Saint-André n'est plus l'entraîneur proprement dit de ces champions de France en passe d'être déchus. Pour Mohed Altrad, il ne l'a d'ailleurs jamais été. "Depuis qu'il est là, Philippe n'a pas entraîné réellement (...) Il est là pour le recrutement, pour les choix techniques et un certain nombre de choses qui concernent le club."

Altrad : "Ce n'est pas lié à la situation, c'était prévu"

Beaucoup au club ont pourtant tendance à considérer l'ex-sélectionneur du XV de France, en réalité directeur sportif de Montpellier, comme l'entraîneur, alors que c'est Jean-Baptiste Elissalde qui officie avant tout dans ce rôle au quotidien. L'ambiguïté ne devrait plus perdurer très longtemps. Dimanche, au micro de RMC dans le cadre du podcast rugby de la radio "Entre les potos", Altrad a en effet annoncé que Saint-André allait "encore prendre plus de recul". "La saison prochaine, il va prendre encore plus de recul (...) Ce n'est pas lié à la situation. C'était prévu", assure le président du MHR, sans répondre toutefois par un oui ou un non à la question suivante : "Philippe Saint-André est-il encore l'homme de la situation au MHR?" En revanche, qu'il le considère ou non comme tel, l'homme fort des vainqueurs sortants a déjà sa petite idée concernant son avenir. ""Je pense à lui donner un poste de vice-président ou quelque chose comme ça" En espérant revivre la saison prochaine une année comme celle de 2021. "Personnellement, je suis assez déçu de cette saison."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.