Toulouse : Rupture des ligaments de la cheville et fracture du péroné pour Baille

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 22 juin 2024 à 09h50

Jambe cassée. Le verdict est implacable pour Cyril Baille, qui ratera bien plus que la finale de Top 14 avec Toulouse.

C'est le point noir de la soirée côté toulousain : la qualification en finale contre La Rochelle (37-23) a été entachée par la perte de Cyril Baille, sorti sur blessure et sur civière en début de seconde période. "Il est parti à l'hôpital, il semblerait que sa cheville soit luxée donc sa saison est terminée, regrettait le coach Ugo Mola à l'issue de la partie. La semaine prochaine, en finale, il faudra faire avec nos jeunes." Et la mauvaise nouvelle était confirmée par le joueur lui-même un peu plus tard, avec un diagnostic encore plus sévère : "Rupture des ligaments de la cheville associée à une fracture du péroné. Opéré lundi." Ce qui ne l'empêchait pas, photo à l'appui, de garder le sourire et le moral avec le pouce levé. Les aléas du métier...

Neti tout désigné pour prendre la relève

Le pilier international de 30 ans (50 sélections) manquera inévitablement aux champions de France et d'Europe la semaine prochaine à l'Orange Vélodrome, pour le match du titre contre le Stade Français ou Bordeaux-Bègles. Mais c'est aussi le début de sa prochaine saison qui est potentiellement remis en question, en club comme en équipe de France où il manquera déjà assurément la tournée du mois prochain en Argentine.

Dans l'immédiat Rodrigue Neti, qui l'a remplacé vendredi, est tout désigné pour prendre la relève en finale avec Toulouse. A 29 ans, il n'est pas le plus jeune de l'effectif, déjà très confirmé même et il avait d'ailleurs été désigné capitaine dès 2022. Mola parlait sans doute du banc, qui va également bouger en conséquence sur ce poste de pilier gauche, avec Benjamin Bertrand (20 ans) par exemple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.