Toulon : Deux matchs au Vélodrome

Toulon : Deux matchs au Vélodrome©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 26 septembre 2022 à 17h53

Toulon a informé ce lundi qu'il recevra le Stade Toulousain et le Stade Rochelais à l'Orange Vélodrome de Marseille cette saison en Top 14.



C'est devenu en quelque sorte une tradition, Toulon a pris l'habitude de mettre les petits plats dans les grands au moment de recevoir le Stade Toulousain en Top 14. Une affiche de gala régulièrement délocalisée par le XV de la Rade à l'Orange Vélodrome de Marseille. Cette saison ne déroge pas à la règle, le RCT a informé entre autres via son compte Twitter que les Rouge et Noir accueilleront deux rencontres de championnat dans l'enceinte mythique de la cité phocéenne. Le samedi 18 février contre le Stade Toulousain et le samedi 6 mai face à La Rochelle.


Globalement, les Toulonnais s'exportent bien à Marseille où ils ont déjà dominé le club de la Ville rose à sept reprises en huit confrontations. Bien moins bien classés, les Provençaux avaient dominé leurs invités la saison passée (19-15) et battu à cette même occasion le record d'affluence d'un match de saison régulière de Top 14 avec 64805 spectateurs. L'unique succès haut-garonnais sur les terres de l'OM remonte à 2015. Mathieu Bastareaud évoluait à cette époque sous les couleurs varoises et il formait la paire de centres avec Maxime Mermoz.

Effacer le mauvais souvenir de Challenge européen

Et face au Stade Rochelais, le RCT a remporté une de ses victoires les plus marquantes de la décennie précédente au Vélodrome. En demi-finale du championnat en 2017, Anthony Belleau sortait de l'anonymat en validant un drop fatal dans le temps additionnel (15-18). Pourtant les Rochelais, premiers de la phase régulière, faisaient office de grands favoris avec le Toulonnais Patrice Collazo aux commandes du club. Mais depuis, les deux équipes ont inversé leurs courbes de réussite à l'Orange Vélodrome. Le 27 mai dernier, Toulon s'est incliné en finale du Challenge européen contre Lyon (30-12) et le lendemain, les Maritimes ont déjoué les pronostics en terrassant l'ogre irlandais du Leinster (21-24) en finale de Champions Cup.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.