Top 14 (J9) : Courte mais précieuse victoire pour Bordeaux-Bègles face à Toulon

Top 14 (J9) : Courte mais précieuse victoire pour Bordeaux-Bègles face à Toulon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 30 octobre 2022 à 23h01

En clôture de la 9eme journée du Top 14, Bordeaux-Bègles a arraché dans les dernières minutes la victoire face à Toulon et creuse l'écart sur la zone rouge.



L'UBB a joué avec les nerfs de ses supporters. A l'occasion de l'affiche de clôture de la 9eme journée du Top 14, le club girondin a attendu les dernières minutes pour prendre l'ascendant sur une équipe de Toulon qui a longtemps mené au score mais sans ramener la victoire. Les joueurs de Christophe Urios ont été les premiers en action, poussant très vite à la faute Cornell du Preez, pris en position de hors-jeu. Au bout de moins de quatre minutes, Zack Holmes a lancé les hostilités en bonifiant cette pénalité. Toutefois, Thomas Salles lui a répondu dans la foulée à la suite d'une faute de Thomas Jolmes. Titulaire à l'ouverture mais maladroit depuis le début de la saison, Ihaia West a été déchargé du rôle de buteur, que Baptiste Serin a également endossé ce dimanche, mais avec moins de réussite au bout du premier quart d'heure. Le match s'est alors affolé avec pas moins de trois essais en l'espace de huit minutes. C'est Baptiste Serin qui a frappé le premier, récupérant le ballon en sortie de ruck avant de se jouer de la défense bordelaise pour aplatir le premier essai de la rencontre.

Toulon a pu y croire

Trois minutes plus tard, Madosh Tambwe a fait parler la classe. L'ailier natif du Congo a été décalé en bout de ligne et a accéléré pour prendre de vitesse la défense du RCT et aller aplatir. Un essai qui a été validé par l'arbitrage vidéo, le Bordelais n'ayant pas aplati en deux temps. Cette séquence a ensuite été conclue par Ihaia West. Le demi d'ouverture a parfaitement suivi une percée de Jiuta Wainiqolo pour récupérer la balle et aller marquer en plongeant dans l'en-but. Une dernière pénalité de Thomas Salles a permis au RCT de retrouver son vestiaire avec un matelas de dix points. Mais, entré en jeu à la mi-temps à la place de Thomas Jolmes, Kane Douglas a redonné des couleurs à l'UBB. Le deuxième-ligne a fait parler la puissance à la conclusion d'une action initiée par Yann Lesgourgues et Ben Tameifuna, rapprochant le club girondin à trois points. Le RCT n'a pu répondre que sur pénalité dix minutes après la reprise et à la suite d'une faute dans un ruck.

Holmes a eu le dernier mot pour Bordeaux-Bègles

C'est à l'heure de jeu que Bordeaux-Bègles a repris les commandes au tableau d'affichage par l'intermédiaire de Federico Mori. Le centre international italien, quelques secondes après son entrée en jeu, a apporté son soutien à un ballon porté puis, malgré le retour de la défense toulonnaise, a pu aplatir et donner un point d'avance à sa formation. La tension est alors montée d'un cran, chaque faute pouvant coûter la victoire. Les Girondins ont été les premiers à craquer à l'approche des dix dernières minutes après un maul. Thomas Salles, impeccable ce dimanche, a alors remis le RCT sur le chemin de la victoire mais c'est bien l'UBB qui a eu le dernier mot. Waisea a été pris la patrouille sur sa ligne des 22 mètres face aux poteaux. Un cadeau de Zack Holmes a converti en trois points décisifs pour la victoire. Bordeaux-Bègles enchaîne un troisième match sans défaite (27-26). Toulon, qui pouvait monter à la deuxième place, se contente du point de bonus défensif et revient à hauteur de La Rochelle, troisième à l'issue d'une 9eme journée qui a vu les quatre premiers du classement s'incliner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.