Top 14 : Bilan des statistiques générales et celles des joueurs lors de la saison 2022-2023

A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 30 décembre 2023 à 10h00

Penchons-nous sur la saison 2022-2023 de Top 14 et, plus précisément, sur les statistiques générales ainsi que sur celles concernant les joueurs.

C'est le 17 juin dernier, du côté du Stade de France à Saint-Denis, que la saison 2022-2023 de Top 14 s'est officiellement achevée. Par le nouveau titre de champion de France de rugby glané par le club du Stade Toulousain. En finale, Toulouse s'est imposé contre la formation de La Rochelle, double championne d'Europe en titre. Il s'agissait de la même affiche qu'en 2021. La saison dernière, cette rencontre fut particulièrement serrée. Ce n'est d'ailleurs qu'en toute fin de rencontre que les Toulousains ont fini par avoir le dernier mot. Pour s'imposer sur le score de 29-26, grâce à un essai de leur demi d'ouverture (ou centre) international français Romain Ntamack (24 ans). Pour offrir aux Haut-Garonnais le 22eme Bouclier de Brennus de leur histoire. Mais, si l'on se penche sur l'ensemble des statistiques de ce dernier exercice de l'élite, on peut se rendre compte que plusieurs autres clubs apparaissent en bonne position. Pour ce qui est des statistiques générales, le Stade Toulousain est dans le top 3 de la meilleure attaque. Mais seulement en troisième position, avec un total de 682 points marqués. Deux autres clubs ont donc fait mieux que lui, à ce niveau-là. En première position, on retrouve le Racing 92 avec 734 points, alors que la deuxième place revient au LOU Rugby, avec 688 unités.

Toulouse a eu la meilleure défense

En ce qui concerne la meilleure défense, les deux finalistes trustent les deux premières places. Avec le Stade Toulousain en tête, avec 474 points encaissés, juste devant la Rochelle (479) et le Stade Français (480). Ces trois clubs composent également le top 3 du meilleur temps de possession. La Rochelle est en tête, avec 54,7%, devant le Stade Français (53,8%) et le Stade Toulousain (51,6%). Les deux finalistes apparaissent également dans le top 3 de la meilleure occupation du terrain. Mais, en tête de ce classement, on retrouve Clermont, avec 53,3%, devant La Rochelle (51,8%) et le Stade Toulousain (51,7%). Pour ce qui est du nombre de cartons jaunes, le Stade Toulousain est l'équipe qui en a reçu le moins, avec 10, devant La Rochelle (12) et Clermont (14). Concernant les meilleurs réalisateurs, le Toulousain Thomas Ramos est troisième, avec 223 points marqués, derrière le leader Finn Russell (Racing 92, 241 points) et Joris Segonds (Stade Français, 240). Emilien Gailleton (Pau) a marqué le plus grand nombre d'essais (13), devant Alivereti Raka (Clermont, 10) et Santiago Cordero (UBB, 9). Camille Lopez (Bayonne) a réussi le plus de drops (7), devant Anthony Belleau (Clermont) et Thomas Ramos (Toulouse), avec deux chacun. Enfin, le meilleur taux de transformation revient à Hugo Reus (La Rochelle, 100%), devant Benoît Paillaugue (Toulon, 92,6%) et Camille Lopez (Bayonne, 92,4%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.