Perpignan : Jaminet annonce son départ à Toulouse

Perpignan : Jaminet annonce son départ à Toulouse©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 15 avril 2022 à 08h31

Comme il fallait s'y attendre, Melvyn Jaminet (22 ans) évoluera à Toulouse la saison prochaine. Le jeune arrière international français de Perpignan, vainqueur le mois dernier du Tournoi des 6 Nations avec les Bleus, a annoncé jeudi soir son départ chez les champions de France.


C'était fortement pressenti, c'est désormais officiel : la saison prochaine, Melvyn Jaminet (22 ans) défendra les couleurs du Stade toulousain. La nouvelle petite pépite du rugby français a bien décidé de passer un cap dès le prochain exercice en quittant Perpignan, le club qui l'a vu éclore, pour Toulouse. L'arrière international français devenu peu de temps après sa première apparition sous les maillots du XV de France le titulaire indiscutable et indiscuté au poste a confirmé jeudi soir sur le plateau du Late Rugby Club sur Canal Plus ce qui avait tout d'un secret de Polichinelle depuis plusieurs mois. "C'est un choix qui a fait beaucoup parler et je vais pouvoir en parler ce soir (vendredi) : donc oui, j'ai pris la décision de partir à Toulouse pour les trois prochaines saisons", a fait savoir le numéro 15 de l'USAP, où il va terminer la saison (il reste quatre matchs à jouer), qui a donc signé un contrat de trois ans chez les champions de France. "Ce n'était pas un choix facile ni facile à dire. Car même si je n'ai fait que quatre saisons, dont deux en professionnels (à Perpignan), c'est un club qui compte pour moi et m'a fait monter très haut", a ajouté celui qui a permis aux mêmes titres que les Ntamack, Dupont, Baille, Woki et consorts au XV de France de retrouver le goût du sacre dans le Tournoi des 6 Nations, Grand Chelem à la clé, le mois dernier.

Jaminet : "J'avais envie d'évoluer dans ma carrière"



Jaminet avait également fait partie de l'exploit historique de la bande à Fabien Galthié face à la Nouvelle-Zélande en novembre dernier. Le Varois à l'ascension vertigineuse et fulgurante s'était surtout fait un nom en juillet en se muant en héros, avec 23 points marqués, de la victoire historique des Français en Australie, et ce pour sa deuxième sélection uniquement. Depuis, les capes, il les a très logiquement accumulées, et si le XV de France sera assurément l'un des grands favoris à la prochaine Coupe du monde (2023), que les Tricolores disputeront à domicile, il le doit également à celui qui a conscience que son ambitieux plan de carrière passait par un départ sans trop tarder chez un Grand de France et d'Europe. "Passer par Perpignan, qui m'a donné l'opportunité de pouvoir jouer professionnel, d'arriver en équipe de France et là, de pouvoir signer à Toulouse la saison prochaine, c'est une évolution. J'avais envie d'évoluer dans ma carrière et je pense que ça passera par le Stade toulousain." Une sacrée pioche pour les Rouge et Noir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.