All Blacks : Tupaea, c'est neuf mois

All Blacks : Tupaea, c'est neuf mois©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 29 septembre 2022 à 20h31

Une opération et neuf mois d'absence : voilà le très lourd bilan auquel est finalement soumis Quinn Tupaea, lourdement blessé en Australie il y a deux semaines. La Coupe du monde est remise en question pour lui.



Quinn Tupaea n'est pas certain de voir le Mondial. Le verdict, aussi brutal que l'action de sa blessure, est tombé jeudi : le jeune centre des All Blacks (23 ans) va se faire opérer de la jambe gauche (ligament antérieur) et devra ensuite observer une convalescence de neuf mois, ce qui lui fera manquer l'intégralité de la saison de Super Rugby et l'amène donc ensuite à la fin du mois de juillet, soit à peine plus d'un mois avant le match d'ouverture face au XV de France (au Stade de France). Sa blessure est survenue il y a deux semaines en Australie, lors de la victoire renversante de la Nouvelle-Zélande (37-39) au Rugby Championship. Darcy Swain l'avait fauché dans un regroupement et s'était vu sanctionner d'un carton jaune. Sa suspension a d'ailleurs été réévaluée à six semaines.

Titulaire lors des cinq derniers tests des Blacks, dont celui perdu en France l'année dernière (40-25), il ne l'était plus à l'occasion de ce Rugby Championship, où il s'est d'ailleurs blessé après être entré en jeu. Tupaea n'avait cependant même pas pu terminer la première période, restant 22 minutes sur la pelouse de la 14eme à la 36eme... Sur les réseaux sociaux, les supporters des Blacks sont vent debout, alors que la première indisponibilité annoncée était de trois mois. "L'idiot qui lui a fait ça mérite aussi neuf mois de suspension", s'emporte par exemple l'acteur local Robbie Magasiva. L'arbitre français M. Raynal, dans un premier temps, n'avait pas vu l'action avant d'être appelé par son assistant vidéo afin de sanctionner le fautif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.