CM 2023 (finale) : Les chiffres clés d'Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande

CM 2023 (finale) : Les chiffres clés d'Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande©Panoramic, Media365

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le dimanche 29 octobre 2023 à 09h54

Découvrez les chiffres les plus marquants après la victoire de l'Afrique du Sud face à la Nouvelle-Zélande samedi soir lors de la finale de la Coupe du monde 2023 (12-11).


1

Sam Cane rêvait certainement d'un tout autre scénario pour cette finale de Coupe du monde face à l'Afrique du Sud. Mais le capitaine néo-zélandais est rentré, à sa façon, dans l'histoire en étant le premier joueur exclu lors d'une finale, samedi soir au Stade de France. Après avoir reçu un carton jaune pour un plaquage à l'épaule sur le visage de Jesse Kriel, Sam Cane a finalement expulsé sur décision du bunker à la 34e minute de la rencontre.

2

Beauden Barrett est lui aussi rentré dans l'histoire de la Coupe du monde lors de la défaite face aux Springboks (11-12), mais il est peu probable qu'il s'en contente ce dimanche matin au réveil. Auteur du seul essai de la rencontre samedi soir (58eme), l'arrière néo-zélandais est devenu le premier joueur de l'histoire à marquer dans deux finales de Coupe du monde différentes, après avoir déjà marqué en 2015 contre l'Australie (34-17). Il est également le premier joueur à marquer un essai à l'Afrique du Sud lors d'une finale mondiale.

4

En battant les All Blacks samedi soir (12-11) l'Afrique du Sud est devenue la première nation à remporter la Coupe du monde pour la quatrième fois, après 1995, 2007 et 2019. Les Springboks devancent désormais au palmarès la Nouvelle Zélande (trois titres en 1987, 2011 et 2015), l'Australie (1991 et 1999) et l'Angleterre (2003).

44

Les All Blacks ont passé une majeure partie de la finale contre l'Afrique du Sud à 14 contre 15. Même s'ils ont joué 61 minutes à 14 après le carton rouge de Cane (29eme), ils n'ont passé « que » 44 minutes en infériorité numérique, grâce aux cartons jaunes reçus par Kolisi (46eme) et Kolbe (73eme). En début de match, Shannon Frizell (3eme minute) avait aussi écopé d'un carton jaune côté néo-zélandais.

83

Les joueurs de l'Afrique du Sud ont remporté leur quatrième titre mondial en ne réussissant que 83 passes lors de la finale contre la Nouvelle-Zélande samedi soir au Stade de France, contre 217 passes réussies par les All Blacks. Adeptes d'un jeu minimaliste axé sur une défense de fer, les Springboks ont en revanche passé une majeure partie de la finale dans le camp néo-zélandais (53 %), même s'ils n'ont pas eu la possession du ballon (44 %).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.